[Cantonales] En Haute-Garonne sur le canton de Revel avec Denys Oltra

par · 15 mars 2011

Jean-Christophe Cambadélis était lundi 14 mars à Revel en Haute-Garonne pour soutenir Denis Oltra candidat de la majorité départementale. Vous trouverez ci-dessous une interview et un article de la Dépèche du Midi.

Interview de Jean-Christophe Cambadélis – La Gauche d’en bas, un modèle

A Toulouse, Jean-Christophe Cambadelis, secrétaire national du PS aux relations internationales, et proche de DSK, était invité hier soir par la fédération du PS 31 (et Socialisme et démocratie) pour une conférence sur le monde arabo-musulman.

Que penser de l’attitude du Président de la République sur ce qui se passe dans le monde arabo-musulman ?

Sarkozy s’est totalement trompé face à ce qui est l’équivalent de la chute du mur de Berlin pour le monde arabo-musulman. Un gouvernement peut ne pas prévoir toutes les révolutions, mais quand elles arrivent, on peut les accueillir, les accompagner même quand elles vont dans le sens de la liberté. Au lieu de ça, on a une France contrite qui ne dit rien sur la Tunisie, l’Égypte, le Bahreïn, le Yémen, l’Algérie, qui ne félicite pas le roi du Maroc pour son ouverture démocratique mais qui « déclare la guerre » à un Khadafi, qu’elle a reçu comme un ami, au moment où il reprend l’initiative, s’isolant un peu plus. Sarkozy dit qu’en fin de compte ce qui se passe n’est pas une bonne chose pour la France et évoque une invasion alors que c’est faux.

Votre venue à Toulouse est aussi l’occasion de rencontrer des élus locaux ?

Je suis allé soutenir Denys Oltra, candidat du PS à Revel aux cantonales et j’ai rencontré Pierre Izard.

Vous croyez aux chances de la gauche aux présidentielles ?

Les Français veulent le changement. Notre projet doit apporter une alternative crédible, des solutions à la crise et à leurs problèmes quotidiens. Il nous faut, socialistes, être responsables et ne pas tomber dans les chamailleries. Avec les autres forces de gauche, il faudra trouver un compromis, comme au niveau local. Il serait bon qu’on s’inspire de la gauche d’en bas pour construire la gauche d’en haut.

————-

Soutien socialiste de Cambadélis

Membre du bureau national du Parti socialiste et député du XIXe arrondissement de Paris, Jean-Christophe Cambadélis était à Revel, hier après-midi pour soutenir le candidat PS aux élections cantonales, Denys Oltra. Une visite à caractère politique mais aussi amical.

« Nous étions à l’université ensemble et nous nous connaissons depuis fort longtemps », confiait Jean-Christophe Cambadélis. « Il y a plus de 15 ans », précisait même Denys Oltra en rappelant que : « c’est avec lui que j’ai fait mes premières armes de jeune militant socialiste dans le XIXe arrondissement parisien ». C’est donc à titre personnel mais aussi sur le plan politique que le candidat socialiste revélois était content de cette visite dans la bastide revéloise. « Notre campagne est pleinement ancrée dans les enjeux locaux qui sont fondamentaux », soulignait Denys Oltra. « Mais il ne faut pas perdre de vue les enjeux nationaux et cette élection sera aussi l’occasion d’envoyer un message fort à la droite ».

Jean-Christophe Cambadélis, lui aussi, entend se placer sur le même registre local et national. « Il faut que cette élection soit gagnante pour la majorité socialiste de ce département qui a fait du bon travail et qui doit le poursuivre. Sur le plan national ce sera aussi l’occasion pour les électeurs de marquer leur mécontentement profond à la politique actuelle du Gouvernement ». Pour le député parisien qui était notamment invité à découvrir la filière du meuble d’art revélois au cours de cette visite : « Denys Oltra est un homme tenace, qui a le sens de la ruralité et du terroir. C’est aussi un homme qui cherche toujours à répondre aux difficultés que rencontrent les gens ».