Communiqué du PS sur la situation en Côte d’Ivoire

par · 23 mars 2011

Laurent Gbagbo affaibli politiquement, financièrement et militairement a choisit la fuite en avant et la répression. Des attaques violentes ont eu lieu dans les communes d’Abidjan favorables à A. Ouattara et dans l’ouest du pays, où les forces du Président élu gagnent du terrain.

Le Parti socialiste condamne fermement les violences et exactions commises par L. Gbabgo et ses partisans, tout comme leurs atteintes à la liberté d’expression et au libre fonctionnement des médias.

Devant ces premiers actes de guerre civile, le Parti socialiste appelle l’ONUCI à mettre en œuvre la totalité de son mandat et d’intervenir pour éviter l’embrasement du pays.

Enfin, le PS appelle une nouvelle fois Laurent Gbagbo à respecter le verdict des urnes comme lui demande la communauté internationale et souhaite un gouvernement d’union nationale.

Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Respecter le verdict des urnes … Si c’est vrai en Côte d’Ivoire, ce le sera aussi dimanche en France. Malgré les consignes de vote, claires ou pas claires, si le FN reste haut, ce sont PS et UMP qui feront profil bas républicain face à la fronde des Français …