Le PS regrette la dégradation du climat politique au Bénin

par · 6 avril 2011

Alors que la Cour constitutionnelle du Bénin a validé la réélection de Thomas Boni Yayi, le PS est inquiet de la montée des tensions dans un pays où les traditions démocratiques paraissaient pourtant bien ancrées jusqu’ici. Le PS espère que les contestations qui ont entouré le dernier scrutin ne porteront pas atteinte à ces traditions et ne remettront pas en cause le fonctionnement des institutions. Il revient à chaque acteur d’agir de façon responsable en ayant à l’esprit l’avenir du peuple béninois. Il appartient en particulier au président Thomas Boni Yayi de prendre les initiatives politiques susceptibles de répondre aux inquiétudes de l’opposition et de préparer les prochaines échéances électorales dans les meilleures conditions.

Les commentaires1 Commentaire

  1. Lazare SEHOUETO dit :

    Mr Cambadélis,
    Je vous remercie pour votre action en faveur du Bénin et de son Peuple, mis à rudes épreuves par une coalition sans envergure éthique,composée de fonctionnaires et d’obscures personnages stipendiés du PNUD, de l’UE et d’un certain Monsieur nommé Thomas Yayi BONI. Ils profitent, au plan international, du dramatique écran de fumée que constituent la Lybie du pétrole et la Côte d’Ivoire du Café et du Cacao: le Bénin ne représente pas d’intérêts « économiques stratégiques » dans la vision étriquée des choses du monde que l’Occident des affaires se donne.
    Il vous appartient d’aller jusqu’au bout de vos réflexions et de comprendre que les enjeux de pouvoir de Mr Thomas Yayi Boni dépasse vos bons sentiments. Il veut règner ! Contre et envers tout. Il l’a suffisamment démontré pour que personne ne s’y trompe. Le Bénin vit une regression inadmissible. Ce n’est pas un bon signal pour la sous-région. C’est grave pour l’Afrique et ses amis. Il vaut mieux aller au delà de l’hypocrisie « diplomatique » et du « politiquement correct ». Si cela ne sauve pas la démocratie et l’Etat de droit au Bénin, cela permettra à des multitudes d’humains de vivre avec un certain espoir.
    Encore une fois, merci ! et allons plus loin, au service des peuples.
    L. SEHOUETO
    Député à l’assemblée nationale du Bénin