Algérie

par · 18 avril 2011

Le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé une modification de la Constitution et une révision de la loi sur les partis politiques.

Cette avancée constitue un pas positif. Le Parti socialiste espère qu’elle représente le début d’un processus de changement politique pacifique en Algérie, qui permette de répondre aux attentes du peuple algérien.

Ces changements politiques doivent notamment être accompagnés de progrès en matière sociale, pour faire face à la crise sociale qui n’en finit pas de toucher d’Algérie.