Sale temps pour l’Europe !

par · 18 avril 2011

Deux événements marquent un peu plus le détricotage de l’Europe. Si on laisse de côté la polémique sur la restructuration de la dette grecque.

La percé des « vrais Finlandais », parti non seulement populiste mais aussi euro sceptique qui annonce la couleur: le refus du fond européen et le refus de la solidarité avec le Portugal.

Plus au sud, deux pays signataires du Traité de Rome s’affrontent sur les flux migratoires. La France ferme temporairement sa frontière. L’espace Schengen est au bord de l’explosion. Pourtant l’Europe a accueillit 100 000 migrants suite aux événements en Europe de l’Est. Cela fut abordé sans souci.

Derrière tout cela il y a la porosité de la droite classique aux thèses populistes « moi d’abord ici et tout de suite ». Cette exigence de la fermeture, cette hantise du métissage est la manifestation du renoncement au monde. Et donc à l’Europe. Sale temps !

catégorie Ecrits, Europe, Expressions