Les commentaires2 Commentaires

  1. topaz dit :

    « L’heure des hommes politiques n’est jamais passée » nous dit Pierre Bergé en allusion à sa protégée … sauf que Ségolène est un animal politique incontrôlable qui réagit à l’instinct, et qu’il faut pourtant ménager … dans la ménagerie. 2006 – 2011 ce sont les mêmes sondeurs, hier ils avaient raison, aujourd’hui ils se trompent !
    Le président Sarkozy n’a plus rien à perdre, le candidat Sarkozy donne l’assaut : après la prime aux salaires, voilà l’avènement des patrouilleurs … pour terroriser la racaille des banlieues !
    Il fait très peur … le vol en approche !

  2. topaz dit :

    Un peu « débraillé » Michel Field, un bouton trop loin la chemise !
    Martine Aubry et DSK sont liés par leur deal qui remonte à longtemps. Dans l’intervalle, elle a fait mieux et plus pour son parti qu’escompté à l’époque. Même si elle a fait le sale boulot avec brio et qu’avec le recul elle doit se dire qu’elle a aussi la légitimité pour représenter la gauche en 2012, elle est une femme de parole, elle ne rompra pas le pseudo-pacte, et elle sait que DSK a plus de chance qu’elle de faire gagner la gauche en 2012. Elle va le soutenir avec la même énergie qu’elle a mise à préparer le PS, parce que la victoire -elle l’a toujours dit- c’est son voeu le plus cher. Le travail ingrat d’anticipation qu’elle aura fourni est largement plus gratifiant pour elle car il la met au niveau de son père. Le PS ne devra jamais oublier qu’il n’en serait pas là où il est aujourd’hui sans la pugnacité et la détermination de Martine Aubry. Elle le sait, DSK le sait aussi.