Fillon-Copé déposent le bilan de Sarkozy

par · 5 mai 2011

C’est parti ! Un brin pervers, les deux repreneurs de la droite classique ouvrent la campagne présidentielle en glorifiant un bilan qu’ils savent calamiteux. Brefs ils mettent à Nicolas Sarkozy des semelles de plomb pour le marathon présidentiel. Mais, au travers de la séance « com », avec les moyens du contribuable, on est renseigné sur deux choses. Nicolas Sarkozy entre en campagne avec précipitation. Personne ne peut maintenant le nier. Ensuite, l’UMP et Nicolas Sarkozy parlent d’un passé, même décrié parce qu’ils n’ont pas de projet pour les Français. Juste la hargne de conserver le pouvoir pour le pouvoir.

catégorie Ecrits, Expressions