Les amis de DSK sont profondément attristés

par · 17 mai 2011

Les amis de DSK sont profondément attristés par les images et les attitudes des autorités qui lui refusent toute dignité. Nous ne sous estimons pas la gravité des faits présumés, mais il est des images et des humiliations qui n’étaient pas nécessaires à la manifestation de la vérité. Nous souhaitons qu’il puisse enfin se défendre et rétablir les faits comme l’ont ébauché ses avocats à New York. Il faudra pour cela attendre vendredi. Mais devant l’avalanche de contre vérités ou d’éléments seulement à charge c’est très long, trop ?

Les commentaires31 Commentaires

  1. OUL.OUL dit :

    Personne ne dit que DSK PLUS QUE PERSONNE connaît les lois américaines et n’aurait jamais pris un risque aussi crétin que de sauter comme ça sur une femme de chambre qui vient faire le ménage. Il SAIT MIEUX QUE PERSONNE comment la justice Américaine réagit face à la MOINDRE agression sexuelle! Dites-le! Faites comprendre que c’est plus qu’incohérent qu’un homme au coeur des lois comette soudain des actes monstrueux comme ça, juste avant d’aller déjeuner avec sa fille!!! Si les Américains croient ça, je comprends qu’ils ne s’en remettent pas, c’est tout simplement impossible de la part de DSK.

  2. Amel dit :

    Ce qui est révoltant c’est de voir certains hommes politiques s’acharner sur quelqu’un qui ne peut pas contre-attaquer sur le moment, je trouve çà des pire lacheté.
    D’un autre coté faisait peur à pas mal d’entre-eux donc il faut lui mettre les battons dans les roues avant l’heure.
    Mais je souhaite de tous coeur que ces avocats dévoilerons tous les secrets de cette affaire truquée .
    Il y a de la jalousie, de la haine car Monsieur DSK est un grand Monsieur et il a tout les atouts d’un Président est c’est dommage pour la France et à mon avis avec Monsieur DSK la France serait gagnante car il pourra apporter beaucoup de solutions et surtout la polique de la France à l’étranger qui n’est plus crédible et meme l’image de la France depuis quelques années elle est minée et montrée du doigt.
    Je suis très contente qu’il soit libéré car la traitrise na jamais mener les traitres plus loin qu’ils pensent.
    Cette idiotie me rappelle la meme injustice d’ont il a été victime mon mari et à la fin du scénario tout les comploteurs ont été dévoilés un par un et ils ont meme perdu certains d’entre-eux leur boulot et c’est la meme chose le but c’est un poste de responsabilté.
    Je félicite Madame SAINT-CLAIR pour son soutien à son mari et je lui souhaite beaucoup de courage et qu’il ne faut pas baisser les bras car Monsieur DSK à des milliers de personnes qui l’aiment et le respectent qu’ils le veuillent ou pas.

  3. Alfred Dreyfus dit :

    Nous avons entendu ce soir Robert Badinter dénoncer ce système judiciaire d’une violence barbare fondée sur l’élection du procureur.

    Ce qui nous a ému, ce n’est pas bien évidemment l’affaire graveleuse, c’est le mépris que fait de l’honneur d’un homme un sytème agité pour complaire à la foule. Aujourd’hui, je crains que Dominque Strauss-Kahn ne soit moralement brisé et que sa liberté surveillée ne soit l’occasion d’un suicide, d’un nouveau Salengro. On voudrait dire personnellement à lui, à sa femme, à ses enfants qu’un combat doit être mené contre cette parodie de démocratie au delà du combat judiciaire, que l’un de ces combat donne un sens l’autre.

    Combattre aujourd’hui à travers le cas de Dominique Strauss-Kahn ce sytème politocjudiciaire qui écrase l’individu, c’est une façon de prévenir les velleités de ceux que cette très imparfaite démocratie américaine fascine de nous la servir à notre tour: plaider-coupable, suppression de l’instruction, recours à l’arbitrage dans des affaires d’état, etc.

    Pour commencer ce combat, j’attends
    – une pétition dénonçant l’iniquité et l’absence de sérénité de la justice newyorkaise,
    – un appel à une libération sous caution totale de l’inculpé présumé innocent,
    – une collecte nationale pour que chaque français puisse contribuer à la « rançon » réclamée.

  4. madame Le Gall Armen dit :

    Je suis heureuse pour DSK , pour sa femme, sa fille, ses amis qu’il soit libéré sous caution meme si cette libération est très contraignante….

  5. Michèle dit :

    Je suis également choquée par le choix de la police américaine de lui mettre des menottes, de convier la presse, de ne pas lui accorder la liberté malgré les garanties. Et meme si notre camarade est coupable, effectivement il faudra poser la question pourquoi de telles charges en public, ou est la présomption d’innocence.
    Heureusement on nous relate enfin son immense travail et leurs résultats au FMI depui 3 ans.
    Nous sommes un peu perdu ici en Inde Jean Christophe, quand reviens-tu ?
    Je t’accompagne pour ta fidélité.
    Michèle

  6. Manaf dit :

    Cette semaine a été l’une des semaines les plus dures de ma vie.
    Je ne connais pas personnellment Dominique mais c’est mon père spirituel, celui qui m’ a donné gout à la politique. On dirait que je l’ai toujours connu.
    Je le soutiens de tout mon coeur jusqu’au bout.
    Dominique, tu n’es pas seul: on t’aime.

  7. Azur dit :

    Justice doit être faite, pour les deux parties. Je suis d’avis qu’une telle humiliation/surmédiatisation n’était pas nécessaire pour faire éclater la vérité. Nous devons tous rester digne, dans les épreuves que nous imposent la vie. Mais je suis certains que, les deux parties s’en relèveront progressivement de tout ceci, c’est mon souhait.

  8. madame le gall armen dit :

    Enfin ,nous avons pu « entendre »DSK par le biais de la lettre publiée ce jour aux infos télévisées (BFM et I>télé) signifiant sa démission CONTRAINTE du FMI et stipulant aussi qu’il se battra pour prouver son innocence:cette information conforte ,je l’espère ses amis, famille et soutiens dans l’idée qu’il est victime et non coupable. Je souhaite,Mr Cambadélis que vous puissiez lui faire part de nos nombreux messages de soutien!!!!

  9. Lajzuan Michel et Cyril dit :

    Le dimanche sous le choc…
    Le lundi c’est pas le jour au soleil…
    Le mardi c’est pas la peine…
    Le Mercredi…ravioli…répit ?
    Jeudi…
    Pour nous, n’importe quel jour respirera la solidarité !!
    A Dominique, sa femme, sa famille et à vous tous,
    De tout cœur avec vous…pour le meilleur mais aussi pour le pire.
    Michel et Cyril, Toulouse

  10. marie choquée dit :

    bonjour ,
    vos larmes ont été aussi les miennes quand j’ai appris la nouvelle!depuis ma vie n’est plus tout à fait pareille si je puis me permettre!!je me suis relevée depuis dimanche parce que c’est important de rester debout!jamais le doute sur son innocence ne m’a habitée une seule seconde ,je le dis à qui veut l’entendre!très cher Monsieur Cambadélis,gardez la force et le courage et la dignité qui vous honorent!je suis avec vous et avec lui . Cordialement

  11. Geneviève dit :

    Bonsoir,
    Je suis triste de voir cet acharnement,j’espère que Monsieur Stauss Khan est solide .
    je ne fais pas de politique ,j’analyse cette situation ,et cet engrenage ,ce jeu médiatique ,alors qu’il sagit de la vie d’un homme.J’espère avec vous .

  12. Sébastien M dit :

    Attendons d’en savoir plus. Ne ne nous faisons pas juge d’une affaire où les informations ne nous sont distillées qu’au compte goutte par des médias en quête de scoops.

    De la même manière qu’il m’est insupportable de voir DSK jugé avant l’heure, il m’est insupportable de lire des commentaires de « groupies » crier avec assurance au complot.

    J’espère pour DSK, pour cette femme, et pour le France que cette histoire s’arrêtera demain aussi brusquement qu’elle est née.

    J’espère que cette femme est une menteuse. J’espère que cette femme s’est faite manipulée.
    J’espère que cette femme n’a jamais été violée.

    Je rêve d’un DSK innocent, je rêve d’un DSK président.

    DSK, nous avons besoin de toi …

  13. Fabienne dit :

    Comme vous tous, je suis écoeurée de l’acharnement gratuit qui se met en place depuis dimanche. Où est la décense ? Où est le respect ? Où est le tact que l’on doit à autrui ou à sa famille. Honte à ceux qui l’ont fait tomber vers l’abîme ! Car oui, j’ai l’intime conviction que Dominique Strauss Khan est innocent des charges dont on l’accuse et je ne suis loin d’être la seule dans mon entourage. Sympathisante me direz-vous ? Oui… depuis dimanche ! Pourquoi ? Parce que je ne peux supporter de voir les cercles médiatico-politiques se délecter d’un scoop bien orchestré et qui ne trompe personne.
    Une femme, féministe convaincue mais en colère

  14. ANTHONY dit :

    C’est comme l’effondrement des tours jumelles ce 11 septembre 2001 …depuis des jours j’ai l’impression d’être en plein cauchemar et je me dis que tout ceci ne peut être vrai … que je me réveillerai et que la vie reprendra son cours normal. Quand j’ai vu les images ignominieuses de DSK sortant du commissariat la mine patibulaire sous les flash des photographes j’ai été profondément choqué voire bouleversé ..je m’interroge sur les inexactitudes et les mensonges de l’accusation..et il y a beaucoup de zones d’ombre je trouve…la colère et l’indignation que nous éprouvons tous aujourd’hui est à la mesure de l’espoir et du rêve que DSK avait suscité!
    Un jour on m’expliquera pourquoi beaucoup d’hommes (de gauche ou démocrates) éclairés et progressistes qui avaient un idéal de paix ont tous été exécutés : KENNEDY MARTIN LUTHER KING CLINTON DSK….Codialement Anthony

  15. Lucia Bergamasco dit :

    Depuis l’annonce de son arrestation, je suis en état de souffrance. J’en ai mal à l’estomac et j’en rêve même la nuit. L’espoir était si grand! Je pense à la souffrance de sa famille, et à la sienne propre (mais, c’est un dur à cuire et j’espère qu’il tiendra bon). Ce que personne ne dit c’est que nous sommes tous blessés par la barbarie de cette crucifixion planétaire d’un homme d’État traité comme un vulgaire crack dealer du Bronx et exposé en pâture au monde entier. Cette justice exercée sur le mode agressif de la compétition entre accusation et défense dont les séries télévisées américaines nous montrent constamment le fonctionnement, et qui fait fi à la décence intellectuelle la plus élémentaire (un homme d’État qui fuirait vilement quitte à détruire son futur politique!) nous fait violence à nous tous. Devons-nous rester blessés et impuissants À quand une pétition? Un comité de soutien?
    Un Italienne en France, et de gauche

  16. topaz dit :

    La détresse et l’émotion de son ami Jean-Claude Junker, l’instigateur du pari de la tangente réussie au FMI, étaient palpables, sincères et le reflet de tant d’autres, connus et inconnus qui avaient placé tant d’espoirs en DSK. Dans son espace spartiate, irréel, un homme médite … dénoue et renoue les fils de sa vie. La solitude est devenue son amie.

  17. topaz dit :

    La mise à mort en direct lente et sanglante du taureau dans une corrida … Même le FMI se joint au bourreau, le public est le monde qu’il a tant parcouru pour le rendre meilleur. Xavier Dupont De Ligonesse retrouvé n’aura pas droit à un tel honneur. Le plaider coupable eut peut-être été moins traumatisant que les circonvolutions de ses avocats. Jean-Marc Ayrault ferait bien de s’abstenir de ses commentaires. DSK qui s’est si souvent exprimé sur les conditions carcérales en fait l’amère expérience dans le pire spécimen de l’espèce.

  18. Quelques mots pour transmettre mon indignation face à ce qui est, de toute évidence, un complot diaboliquement orchestré sur la base de la faiblesse notoire de DSK.

    Nous avions enfin un homme de stature internationale plus apte à gouverner la France que quiconque et à la rendre crédible aux yeux du monde, et au moment opportun, que nous sort-on d’un chapeau ??? Alors même qu’il le craignait publiquement ?

    Parlant de moment opportun, que dire de cette pauvre journaliste française à qui la mémoire revient 9 ans après les faits ? Madame, on est victime ou on ne l’est pas. Mais pas lorsque le vent vous est favorable, c’est honteux.

    A qui profite le crime ? Tout le monde !!! de la droite à une certaine gauche débarrassée d’un encombrant vainqueur potentiel en passant par les Etats Unis eux-mêmes, que la position de l’euro dérangeaient… le président du FMI n’est pas n’importe qui. Il détient des informations capitales sur le fonctionnement monétaire mondial et celui-ci avait de grandes chances de devenir président d’un pays européen qui n’a traditionnellement pas sa langue dans sa poche.

    DSK, victime de la faiblesse de sa chair ? Pourquoi pas ?
    Mais stupide au tournant de sa carrière, que l’on cesse de se moquer du monde..
    Il s’agit d’une éminence grise hors norme..
    Malheureuse naïve ou manipulatrice tarrifée, la jeune femme accusatrice va devoir s’expliquer, c’est un minimum.

  19. Isabelle dit :

    Merci de soutenir DSK. Cela fait plaisir de voir que même en politique l’amitié sincère existe : friend in need, friend indeed.
    Oui, je suis d’accord avec « Alfred Dreyfus », personne ne devrait être traité comme cela au nom de la justice. Personne. D’un côté une « présumée » victime protégée (ce qui semble tout à fait normal), et de l’autre un « présumé » innocent humilié, traité comme un chien et livré en pâture devant les caméras du monde entier.
    Cette justice est d’une barbarie totale. Quand on voit l’état d’épuisement de DSK, il faut être un roc pour subir et ne pas craquer, j’imagine ce qui peut arriver avec des personnes moins fortes. Pourquoi la prison ? Pour ne pas fuir ! Ne peut-on pas lui prendre son passeport. Enfin, il n’ a tué personne, Et, en cas de fuite, il aurait quand même perdu sa place au FMI, sa candidature à la présidentielle en France, sans compter les problèmes avec sa famille, ce n’est pas négligeable.
    Il est écrit qu’on ne pense pas à la victime présumée, c’est faux. Mais, cela ne lui fait pas honneur qu’on traite son agresseur présumé comme un chien. Ils méritent tous deux une justice équitable. Et d’ailleurs, pour le moment, on n’a que sa version. comme quoi sa parole est prise en considération.
    Et puis, c’est normal que l’on se pose des questions aussi. Il y a des éléments pas clairs. Si l’hôtel Sofitel a couvert une autre affaire, comment se fait-il qu’on laisse débarquer une femme de chambre seule dans la chambre de DSK alors qu’il n’avait pas encore fait son check out ? D’abord le ménage dans les suites se fait à 2 dans tous les hôtels américains de ce type où je me suis rendue, et en plus le jour du départ on attend que vous ayez libéré la chambre pour le faire. Et puis, tout le reste.
    Personne ne sait ce qui s’est passé, et la procédure va prendre du temps. En attendant, je souhaite une bonne dose de courage et de combativité à DSK et à ses proches.
    Si les faits sont avérés, alors, il sera temps de réagir à cette information.

  20. Patrick B. dit :

    J’ai juste envie d’apporter la pierre d’un parfait profane en matière de politique et d’appareil de parti.
    En précisant bien que je ne suis pas un « homme de gauche » ;

    il apparait clairement que DSK a été jeté en pâture à la vindicte planétaire et cela, avant même que la justice ait rendu ses conclusions. C’est inadmissible et contraire à l’esprit de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.
    La violence de ce lynchage médiatique est parfaitement disproportionnée avec les faits reprochés à DSK, dont on ne peut à l’heure qu’il est, ni minimiser la gravité, ni surtout affirmer la réalité.
    Qui peut dire aujourd’hui – avec les seuls éléments qui alimentent les médias – lequel à agressé l’autre?
    Un coup monté parfaitement réussi donnerait exactement le résultat que nous avons aujourd’hui.
    Pour ceux qui ne comprendraient pas exactement ce que je veux dire, disons que l’affaire du « Rainbow Warrior » par exemple était un « coup » raté………puisqu’on a pu savoir son origine.

    Admettons que DSK est en effet nu dans sa salle de bain et en sort inopinément sans avoir entendu le coup de sonnette.
    Supposons que la femme de service ne soit pas une femme « ordinaire » mais une personne obéissant à des ordres….
    Quelle différence matérielle et scientifique y aurait-il si la jeune femme avait aggressé DSK en service commandé?
    Comment prouver – y compris avec l’expertise ADN – lequel a aggressé l’autre??

    Le mobile ? évincer le directeur du FMI trop défenseur de l’Europe et gênant quelque autre nation….
    Le moyen: DSK semble avoir un point faible côté sexualité, connus de tous.

    Il serait intéressant de connaître la date d’embauche de cette employée notamment si elle est postérieure à la prise de fonction de DSK et de remonter un peu son passé.
    Pas mal de nations bien identifiées ont pour habitude de poster des « agents » dormants à réveiller en cas de besoin….

    Naturellement certains me diront que je lis trop de roman. Ils seraient dans l’erreur car ce scénario est parfaitement plausible et que je ne m’appuie que sur la réalité divulguée du fonctionnement secret des services …non moins secrets.

    J’ai dit.

  21. olyvier dit :

    Notre chagrin de français vous oblige, désormais, monsieur le député.

  22. Alfred Dreyfus dit :

    Secouez vous! Mobilisez nous!

    Ne pas voir ses amis combatifs quand on est soi même abbatu, n’est ce pas encore plus déprimant?

    Le combat a mené en tant que responsables socialistes, ce que, je pense, beaucoup attendent d’eux, est celui d’une justice équitable et sereine. Les avocats de Dominique Strauss-Kahn sont bien obligés de faire confiance à la justice newyorkaise, les français non.

    Un procureur qui enquête à charge n’a pas pour autant à mentir (la pseudo fuite) ni induire un juge en erreur, encore moins l’opinion publique. Il n’a pas a nourrir, même indirectement, un lynchage médiatique et influencer ainsi le prochain jury. Un juge n’a pas à rejeter la contre preuve donnée aux arguments du procureur ni à acquiescer à des contre vérités pour entretenir sa propre réputation. Rendre la justice au nom du peuple, ce n’est pas flatter le peuple. La police n’a pas à instrumentaliser la presse, comme cela a été fait, pour servir l’accusation. Un procureur n’a pas monter en épingle une affaire de moeurs pour servir son élection. Nous avons ici une justice manipuatrice.

    C’est ce système qui doit être dénoncé. Domminique Straus-Kahn, même s’il est coupable, devient de fait le symbole du combat contre une justice qui pratique la peine de mort, incarcère sur critères raciaux, écrase l’individu et flatte la foule. Certes, la justice newyokaise n’est pas la justice chinoise ou iranienne, mais après Guantanamo, Polanski, Assange, la barbarie de la justice américaine explose aujourd’hui à New York.

    Ce n’est pas un combat que pour les newyorkais. Ils méritent mieux que ça. Comment ne pas s’insurger contre un système qui prévoit soixante quatorze ans de prison pour une fellation qui aurait mal tournée quand on libère au bout de cinq ans le chef dun camp d’extermination nazi? On marche sur la tête! C’est une justice du fantasme sexuel et on n’a pas besoin de cela, bien au contraire, pour lutter contre la violence sexuelle.

    Le combat doit aussi être de celui du respect de l’honneur des personnes quelque soit les choix personnels que font ces personnes dans leur vie privée. Une justice moralisatrice n’est plus une justice. Si ce combat n’est pas mené aujourd’hui à New York; il ne le sera pas demain en France. Déjà, l’UMP frémit. Quand an nom de l’état, on abaisse l’individu fut il coupable, ce qui se passe aujourd’hui à New York, on est mûr pour un fascisme fut ce celui de la presse populiste.

    Même si la suite revélait une culpabilté de l’individu, ce combat international pour l’équité et les droits de l’individu devra être mené. Maintenant.

    Une pétition dénoncant les dysfonctionnements de la justice, les imperfections graves du système judiciaire dans cette affaire et réclamant la libération immédiate de Dominique Strauss-Kahn me parait être un minimum.

  23. Jean Douthe dit :

    Bonjour,

    Dans l’affaire DKS / OPHELIA j’estime qu’il y a inégalité de traitement entre l’accusé et la victime car l’un bénéficie d’un anonymat total et l’autre pas du tout.

    Ou on les expose tous les deux a la lumière ou aucun.

    Cordialement

    Jean Douthe

  24. Sophie Bernard dit :

    je suis d’accord avec vous,le respect de dignité humaine est un droit pour tous

  25. Patrick P. dit :

    La retenue, fût-elle hypocrite, que quelques uns avaient tout de suite ignorée, n’aura pas tenu longtemps chez beaucoup d’autres. Dans le monde médiatique comme dans le monde politique. La présomption d’innocence, principe humaniste par excellence, doit bénéficier à tous, humbles ou puissants. Même au brillant directeur du FMI et au meilleur candidat de la gauche pour la présidentielle française. Et même si la présomption de victime doit être, dans le même temps et pareillement, reconnue.

  26. amina dit :

    bonjour
    merci de soutenir DSK.
    je suis ex militante socialiste et choquée par tout celà.
    j’aimerai tant que l’on ne dérape pas et qu’on l’on ne perd pas de vue que nous sommes innocent avant d’etre déclaré coupable.
    DSK n’est pas fou au point de commettre l’irréparable à ce point.
    Il était l’homme à abattre, il était celui qui aurait fait tomber Sarko. Tous les sondages et les spécialistes politiques les disaient, il aurai été au second tour.
    Il faisait trembler la droite.
    Il fallait mettre un terme à sa carrière peu importe comment.
    j’espère que c un pétard mouillé.
    en tout cas soutenons le tant que la lumière n’est pas faite sur cette aff

  27. Danyboun dit :

    Je partage partiellement votre analyse. Il est clair que les images et le traitement de DSK est très discutable mais je m étonne aussi des nos médias. Premièrement, aucun journal ne parle de la victime mais si la culpabilité de DSK doit encore être prouvée. Deuxièmement, toute l intellegencia française est au courant des abus de DSK. L indépendance de la presse de la politique encore bcp de chemin a faire.

  28. megote dit :

    je ne suis pas une fan de DSK
    mais.
    le mettre à terre de cette sale facon,est siderante.
    je suis de toutes mes forces avec lui.
    j’espere qu’il tiendra le coup..car ce qu’on lui fait subir est violent.
    enfin!!!!je comprends pourquoi il y a tant d’erreurs judiciares aus USA
    ceux qui n’ont pas de relations,ni de sous sont faits comme des rats..
    tiens bon,DSK!!!

  29. Helene dit :

    C’est effectivement très long, trop long. J’espère vivement que les amis de DSK sauront mettre ce temps à profit en parant aux prochaines attaques tout aussi graveleuses. Je pense à votre consoeur Anne Mansouret qui trouve opportun de faire planer la menace d’une plainte de sa fille, 9 ans après une présumée agression.

  30. topaz dit :

    DSK -qui avait si souvent frôlé la catastrophe en France- est confronté au pire scénario : le dépôt de plainte sur le sol américain. Vendredi ce sera pire, on va comprendre la « précipitation » du groupe Accord, le Sofitel de New-York aurait couvert une précédente affaire et aurait estimé qu’une de plus était celle de trop … Je partage votre tristesse, suis révoltée par le traitement qui lui est infligé mais ne suis guère optimiste.

  31. madame le gall armen dit :

    Choquée,écoeurée,attristée par ce lynchage médiatique et cet acharnement judiciaire:est-ce que les states espèrent ainsi redorer leur blason et montrer au monde qu’ils en restent les rois????
    C’est pitoyable.
    Un grand merci à vous, J.C Cambadélis pour cette amitié intacte que vous exprimez sobrement et qui nous permet, je crois, au delà de nos différences d’idées politiques de nous féderer afin d’exprimer notre ressenti et notre soutien à DSK et à sa famille.