Dîner des strauss-kahniens: amitié, fidélité, responsabilité.

par · 25 mai 2011

Il y avait beaucoup d’émotion dans ce diner ou de nombreux parlementaires et dirigeants du Parti socialiste avaient fait le déplacement.

Beaucoup de gorges nouées, beaucoup d’yeux rougis ou de sanglots ravalés car, dix jours plus tard, les amis de Dominique sont toujours sidérés et profondément peinés par le choc de New York.

Chacun a pu marquer sa solidarité, louer le courage de Anne Sinclair et, espérer un dénouement heureux. Même si tout le monde mesurait la difficulté de faire coïncider agenda judiciaire et politique.

Au total trois mots ont été retenus: amitié, fidélité, responsabilité.

L’amitié pour un homme face à l’adversité;

La fidélité à ses idées, lui qui voulait changer la gauche pour changer la France;

Et enfin, responsabilité, en refusant d’ajouter au choc, la désunion.

Enfin nous avons plaidé ensemble pour le rassemblement des strauss-kahniens, certains qu’ensemble, ils pèseraient lourd pour un cours réformiste de gauche du Parti socialiste et que leur apport serait décisif pour le candidat qu’ils choisiraient.

Les commentaires13 Commentaires

  1. perlita dit :

    Bonjour,

    Je vous soutiens dans votre défense en faveur de DSK , courage contre les charognards

    Cordialement Perlita

  2. Marie F dit :

    Au delà de l’immense tristesse de voir cet homme à terre, lynché par les médias, je ne partage pas totalement votre point de vue sur « DSK Président ». Je m’interroge encore sur le manque de soutien de celui ci et de biens d’autres en 2007. Nous devons aux « Eléphants du PS » ces 4 années de démantèlement de la France… 3 millions de votes seulement manquaient …
    Par ailleurs, nous avons eu droit tout au long de ces années à la valse des prétendants, avec une secrétaire « élue » ? dans des conditions litigieuses…
    Le PS, incapable de se faire entendre sur les véritables problèmes des Français, incapable de faire évoluer le PS. Des hommes politiques ordinaires.
    Tout mon soutien à DSK et Anne St Clair dans ces moments difficiles.
    Cordialement.

  3. Dardillat Anne dit :

    Je ne suis pas une amie de Strauss-Kahn.Toutefois, j’aurais voté pour lui.Vers qui porter mon suffrage maintenant?
    Je pense que les socialistes ne sortiront pas affaiblis de ce « coup »,il faut le dire,fort bien ficelé.
    Mais pour qui faut-il voter ,si on souhaite,retrouver l’esprit DSK?Il va bien falloir trancher.

  4. Didier F dit :

    Bonjour

    Je suis tout à fait d’accord avec les commentaires qui précèdent.
    J’admirais les compétences de DSK : je trouve injuste le sort qui lui est fait, et les critiques populacières sur le luxe de sa villa-prison (je précise que je suis fils d’ouvrier). J’ai été membre du PS, puis du Modem : ayant entendu les critiques de M. Bayrou (DSK arrêté, quelle aubaine!), je ne renouvellerai pas mon adhésion au Modem.
    Ceux qui crient haro sur Dominique Strauss-Kahn s’apercevront bientôt dans leurs finances et dans leur emploi de l’absence, que j’espère temporaire, de cet homme de premier plan.
    Je n’étais pas officiellement strauss-kahnien, je le suis aujourd’hui, par solidarité mais aussi par raison, et je n’ai pas envie que, comme en 2002, on nous vole, depuis New York ou depuis Paris, les présidentielles de 2012.
    Vous pouvez compter sur moi. Dites-moi comment je peux vous rejoindre.

    Didier (Professeur à Toulouse, et je vote dans le Périgord)

  5. BELGUISE Michelle dit :

    Dites-lui notre admiration et notre estime pour son intelligence et sa ligne politique. Tout sera très difficile. Il reviendra, il le faut, et il faut le lui dire, il faut qu’il le veuille. En « laissant le temps au temps », je ne peux m’empêcher d’espèrer encore pour 2012. Il était le seul qui avait la dimension, l’envergure et qui pouvait nous sortir , nous laver de cinq ans d’errements.

    Si les psychanalystes ont eu raison d’avancer l’hypothèse d’un suicide dicté par son inconscient, il a tous les atouts intellectuels et affectifs pour gagner la partie de sa renaissance, de sa résurgence.

  6. Jones dit :

    Bonjour

    Je m’associe aux millions de personnes qui à travers le monde manifestent leur solidarité à un homme exceptionnel qui tombe dans une affaire exceptionnelle. Nous pensons très fort à sa femme qui a fait preuve d’une grande dignité et d’un courage exemplaire.

    A tous ceux qui critiquent le montant du loyer, je dis simplement: avez-vous conscience des conditions difficiles imposées au couple, à l’hostilité rencontrée à Manhattan, au sacrifice de Anne Sinclair? Ayez la décence de compatir avec ce couple et de comprendre sa souffrance et son combat.

    Mes amis, DSK traverse une période noire mais il va en sortir plus grand et plus fort, j’en suis convaincu. En attendant, serrez les rangs et attendons la fin de cette affaire que je vois très prochaine.

  7. Olivier dit :

    Je suis étonné des commentaires de certains cadres du P.S. concernant l’appartement de NY loué à un prix très élevé, les opposants socialistes seront nous rappeler ce luxe incompréhensible pour des classes modestes, il devrait être répondu à la presse sur cette question, que Le couple DSK n’a pas le choix, c’est cet appartement de luxe ou rien d’autre, il faudrait peut être y penser, on veut les affaiblir financièrement.

  8. rivegauche dit :

    Anne Sinclair est une femme admirable. Elle fait preuve d’une dignité et d’un courage exemplaires.

    DSK n’est pas mort ni fini, il reviendra plus fort que jamais. En attendant, prenez vos responsabilités – vos émotions et votre choc sont parfaitement compréhensibles, on les partage aussi. Mais ne restez pas dans l’expectative et l’errance, reprenez le flambeau de DSK. A un moment où 35 ans de sa vie politique et d’engagement sont réduits à une sordide affaire, défendez son travail, sa politique, ses idées, c’est la meilleure manière pour l’instant de lui faire honneur et de nous donner à nous des raisons de croire qu’au PS le Strauss-khanisme a toujours sa place.

  9. olyvier dit :

    J’espère que l’amitié des anonymes qui se battent sur le net ou autour de la machine à café, ces français auxquels on a dit « résigne-toi » mais qui n’ont « pas pu », et bien que cette amitié-là, vous l’aurez ressentie, et que vous en témoignerez dès que possible auprès des époux Strauss-Kahn.

  10. Patrick P. dit :

    On ne peut jurer de rien mais comment croire que, comme elle prétend, la néo-libérale Christine Lagarde, ministre des finances de Sarkozy, mettrait, au FMI, ses pas dans ceux du social-démocrate Dominique Strauss-Kahn, ex-ministre des finances de Jospin ? Alors même que tous les observateurs attentifs reconnaissent aujourd’hui la transformation radicale (progressiste) qu’a subi l’institution sous la direction de DSK, ne sera-ce qu’une parenthèse vite refermée ?

  11. topaz dit :

    Amitié, fidélité, responsabilité … Au-delà de l’immense tristesse de ce dénouement inimaginable, c’est aussi la frustation de toute une ligne politique si près du but. L’échiquier est à terre avant que la partie n’ait pu commencer.

  12. Bonjour,
    on en sait un peu plus sur « l’armoire de fer » de l’Elysée qui semble avoir de quoi faire chanter le tout-paris…
    En tout cas, il y avait des dossiers sur DSK: vrai ou faux, on sait que les exocet, et non pas le nucléaire, étaient prêts!

    http://pourquoipaspoitiers.over-blog.fr/article-l-exocet-trop-bien-exauce-de-sarkozy-contre-dsk-74558687.html

    Par ailleurs, hier soir, j’étais à la présentation du projet du PS à Poitiers: plus de 1000 personnes, et pas que des militants, ce qui est bon signe, et nous laisse encore des espoirs de victoire, bien que notre favori ne soit hélas plus en course.

    Courage et confiance,

    Ludovic Bonneaud.

  13. Audibert dit :

    Il y a partout en France de nombreux camarades déboussolés, il va falloir rapidement les fédérer les remotiver, car certains n’ont pas attendu longtemps pour commencer à effectuer devant eux la danse du ventre. On compte sur vous.