Discours du roi du Maroc: une nouvelle avancée démocratique qui en appelle d’autres

par · 19 juin 2011

L’annonce faite par Mohammed VI, roi du Maroc, d’un référendum pour approuver une nouvelle constitution le 1er juillet prochain représente une nouvelle avancée démocratique au Maghreb qui en appelle d’autres.

Il s’agit d’un pas en avant vers la rupture avec la monarchie absolue. C’est une évolution de velours, prélude sûrement à d’autres audaces.