Sénégal: vive inquiétude devant le projet de modification de la constitution

par · 23 juin 2011

A moins d’un an de la prochaine élection présidentielle au Sénégal, le PS exprime sa vive inquiétude à propos du projet de modification de la Constitution, qui vise notamment à permettre l’élection du Président de la république dès le premier tour avec moins de la moitié des voix. Une modification constitutionnelle aussi tardive et aussi contestable sur le fond n’est pas de nature à garantir au pays la sérénité nécessaire à la tenue d’un scrutin aussi important.

Une ratification parlementaire d’un tel changement constitutionnel serait elle aussi très discutable, puisque l’opposition n’a pas participé aux dernières élections législatives pour protester – déjà à l’époque – contre les conditions de leur organisation par le pouvoir .

Le PS craint qu’une modification aussi peu consensuelle de la Constitution ne soit à l’origine de nombreux désordres et appelle au dialogue afin que ce projet, source de polémique, ne soit pas retenu.