L’école: un objectif prioritaire et pas un élément de campagne pour 2012 !

par · 28 juin 2011

Récemment, le Président de la République, en parlant de l’école, évoquait la nécessité de « sanctuariser » l’école primaire . De même, il annonçait que pour la rentrée 2012 « le nombre de fermetures de classe n’excèdera pas celui des ouvertures »…

La Belle affaire ! La rentrée 2012…

Mais qu’en est-il pour la rentrée qui nous préoccupe ? Qu’en est-il de la rentrée scolaire de septembre prochain ?

Dans le 19ème arrondissement de Paris, ce n’est pas la rentrée 2012 qui inquiète mais bel et bien celle qui intervient dans deux mois, celle qui attend chacun des élèves, celle de septembre 2011 !

Et le constat risque d’être terrible….

Lors du CDEN du mardi 27 juin, l’Académie de Paris a décidé de maintenir les décisions de fermetures de classes : Ecole maternelle du 34 Maroc, écoles élémentaires Goubet, Curial A, Ourcq B, Armand Carrel et 67 Bolivar. Et ce, en dépit des mobilisations des enseignants, des parents d’élèves, des élus. Et la liste s’est allongée avec le rajout d’une nouvelle décision de fermeture de classe à l’école élémentaire Lassalle !

C’est inacceptable !

La logique purement comptable utilisée pour justifier des fermetures de classes sans tenir compte des spécificités des quartiers populaires est inacceptable ! Mais c’est bien la politique menée, année après année, visant à démanteler l’école à coups de baisse des moyens avec des suppressions de postes, le non remplacement des départs en retraite, les fermetures de classes, c’est cette politique qui est inacceptable !

L’école n’est pas un élément de campagne pour 2012, elle doit être un objectif prioritaire dès maintenant !