Pourquoi Martine Aubry a-t-elle pris 12 points dans les sondages depuis le 19 mai

par · 13 juillet 2011

La chute de DSK a modifié la donne, on allait vers un débat Sarkozy-DSK, ce dernier élargissant la gauche en dominant le centre, Sarkozy se déportait à l’extrême droite faisant monter le Front National réceptacle des frustrations.

Le paysage est aujourd’hui changé, 0n revient au classique droite/gauche et le centre se repartira. Marine Le Pen est moins à l’aise. Sarkozy a moins besoin de la siphonner au 1er tour. Le Parti Socialiste revient à ses classiques alors que François Hollande voudrait mettre ses pas dans ceux de DSK, après l’avoir brocardé estimant que lui s’entendait avec la gauche de la gauche, il domine moins le centre que ce dernier alors que le peuple de gauche cherche à donner un nom de gauche au changement. Il suffit pour s’en convaincre de regarder le succès de Cécile Duflot contre Daniel Cohn-Bendit ou de Eva Joly face à Nicolas Hulot.

Martine Aubry est la candidate naturelle de cette nouvelle donne. Elle assure à gauche c0mme je l’ai dit le jour de mon appel à sa candidature.

Les commentaires1 Commentaire

  1. SoDem dit :

    Je soutiendrai Martine Aubry mais j’avoue que, comme en 2007, je fustige cette imbécilité de primaire. C’est une formidable machine à perdre et surtout une formidable machine à diviser. Je sais, vous les politiques vous arrivez à vous entretuer et à vous embrasser sur la bouche dans la même journée pour vous faire élire.

    Pas moi. Hollande était le principal opposant à DSK et quand je vois des gens comme Moscovici qui l’ont rejoint par opportunisme je me dis que comme en 2007 deux clans sont entrain de se former et ils ne se rejoindront JAMAIS.

    Sarkozy est mauvais mais il a la chance d’avoir en face de lui la gauche la plus imbécile du monde.

    Nous perdrons 2012 comme nous avons perdu en 2007