DSK: réaction dans l’édition spéciale de BFM TV – Verbatim

par · 23 août 2011

« Je suis très heureux pour Dominique et Anne même si ce n’est pas sans une petite amertume ». « Je ne peux pas laisser dire que c’est à cause de son passé que Madame Diallo a été débouté. Le procureur dit que par trois fois, à chaque audition, Madame Diallo a changé de version. Qu’un procureur dont on louait hier la sévérité vis-à-vis de DSK, n’est pu soutenir l’accusation en dit long. Il est extrêmement rare qu’un procureur abandonne les charges ». « Dominique est libre, ne l’enfermons pas ».

Les commentaires4 Commentaires

  1. Patrick Palisson dit :

    Au lendemain de son arrestation, beaucoup refusaient à DSK la présomption d’innocence. Aujourd’hui où procureur et juge ont renoncé à toutes poursuites (et où vraissemblablement en France, le juge d’instruction aurait conclu à un non-lieu), des observateurs, des acteurs publics continuent à le considérer comme coupable ou à lui faire des reproches. Leur attitude est proprement ahurissante.

  2. topaz dit :

    Elle n’a pas changé de version sur les faits, alors oublions les faits. Tout le monde a rêvé un cauchemar virtuel, et Cyrus Vance sera brillamment ré-élu ! DSK, lui, est un homme libre mais pas libéré. Il est trop intelligent pour ne pas faire la nuance.

  3. Bernaud dit :

    C’est avec nos erreurs que nous évoluons j’ai tjs pense qu’il était accuse de faits ne correspondant pas à ce qu’il avait fait.S’il le peut qu’il explique sans complaisance et brièvement qu’il a été dépasse mais pas violent les gens attendent et pardonnent car nous sommes tous faits de la même étoffe Bon retour en France et bon courage

  4. Bernaud dit :

    Je suis contente pour lui j’ai tjs pense à un moment de faiblesse mais consenti de la part de N.D nous faisons tous des erreurs et si nous élaborons autour d’elle, nous nous humanisons il sera s’il veut se battre un grand homme politique et un meilleur être humain qu’avant cet épisode.