La Rochelle: la période n’est pas aux « chochottes » !

par · 26 août 2011

La guerre, le terrorisme, la grande criminalité, la crise finale du modèle financier, la révolution du mode de production, la panne de l’europe, l’échapée solitaire de l’Allemagne, les déficits, le chômage, la montée des « émergents », le vieillissement, le casse-tête énergétique, le péril écologique !!

Jamais les défis n’ont été aussi intraitables, durs, complexes. Et on voudrait une primaire « pépère ». Il faut être intraitable sur deux points: Le respect pendant et l’unité après. Mais de grâce, laissons la place à l’incarnation, à la compétition, ne stérilisons pas les primaires. Nous voulons un ou une présidente qui tienne la barre. Alors ne jouons pas les chochottes au premier chuchotement. La capacité à rassembler est indissociable de celle de trancher et d’affronter l’adversité. La présidence qui vient ne sera pas un dîner de gala. Et les primaires servent aussi a voir qui a la trempe d’affronter des tempêtes !

Les commentaires6 Commentaires

  1. Zaslawsky dit :

    Bonjour,

    Il est vrai que grâce à Monsieur Strauss-Kahn la primaire du PS n’a rien de Pépère.

    Bien à vous

    Z.

  2. SEIF dit :

    Je tiens à vous dire que votre soutien à Martine Aubry est le meilleur choix socialiste . OUi , c’est un choix et moi aussi c’est mon choix – Je roule pour Martine Aubry et j’essaye par tous mes moyens morales et intellectuelles de bourlinguer sur le Web , en y déposant autant de commentaires sur blogs ou sites , déstinés à mobiliser les Français autour de Martine Aubry .
    J’ai crée aussi un blog : http://www.martineaubrybrille.over-blog.com
    Visitez mon blog SVP

  3. bertienews dit :

    Monsieur,

    Profitez d’être tous ensemble à La Rochelle pour moderniser le projet socialiste pour 2012 car c’est à croire que vous ne prenez pas en compte le contenu du premier paragraphe de votre message. Par exemple, faites une déclaration commune (= tous les candidats à la primaire) et officielle dimanche soir pour le JT de 20 heures, sur le renoncement définitif du PS à la retraite à 60 ans. Vous le savez bien, si vous arrivez au pouvoir, cette promesse ne pourra être honorée. Le PS y gagnerait en crédibilité, sans parler de reprendre la main en matière de communication – au moins pour quelques jours la semaine prochaine – au lieu de faire du « suivisme » au grè des déclarations du pouvoir.

    En vous souhaitant une bonne fin de semaine.

    Bertienews.

  4. Patrick P. dit :

    D’affronter les tempêtes… et d’éliminer, au premier tour, Madame Le Pen et, au second tour, Monsieur Sarkozy !

  5. Sylvette Maurin dit :

    Oui, certes, mais l’on a « châtré » symboliquement le seul qui était en mesure d’affronter, et intellectuellement par ses compétences, et physiquement par son charisme, ces houleuses tempêtes ! Alors, maintenant, nous avons affaire à des « nounours », effectivement, qui font dans la dentelle au point de Calais, ce qui n’est nullement de mise….