Le CSA doit suspendre l’autorisation d’émettre de Sud Radio !

par · 31 août 2011

« Pensez-vous que le fait que DSK soit juif l’ai aidé avec la justice aux Etats-Unis ? » nous dit Sud Radio et tout le monde s’en fout ! Qu’en pense Arnaud Montebourg procureur de DSK et l’ensemble des éditorialistes de gauche ? Qu’en pense le ministre Frédéric Mitterrand ? Qu’en pense la LICRA, le MRAP, Sos Racisme et la Ligue des Droits de l’Homme ? Qu’en pense Robert Ménard nouvelle recrue de Sud radio ?

Comment peut on accepter qu’un média professe un antisémitisme rampant sans que personne ne s’en offusque ? La communauté juive française est en émoi et je la comprends. Je demande au CSA de suspendre l’autorisation d’émettre de sud radio.

Les commentaires2 Commentaires

  1. Eymery dit :

    BRAVO !
    Enfin quelqu’un qui à le courage de s’élever contre cette honte.
    Selon moi, cette radio à fait « sauter un verrou » et si l’on ne le resserre pas de suite, dans 3, 4 ou 5 ans, ce type de propos va se généraliser.

    Monsieur Cambadélis, merci de prendre cette affaire au sérieux !

  2. Patrick P. dit :

    Dès lors que le juge a décidé d’abandonner, sur proposition du procureur lui-même, tous les chefs d’accusation et que, par conséquent, le procès n’a pas lieu de se tenir, de présumé innocent qu’il était, DSK, qui avait plaidé non coupable, devient définitivement innocent. Et n’a pas à être davantage « innocenté », ou « blanchi ». Ne jouons pas sur les mots et que chacun garde par devers soi son fantasme de l’événement et sa morale personnelle. Que chacun s’abstienne de s’ériger en accusateur ou en censeur. La réalité est désormais que DSK n’est pas coupable et que, donc, la plaignante n’est pas sa victime. N’en déplaise à toutes celles et tous ceux qui, pour quelque raison que ce soit (bonne ou mauvaise), aurait souhaité qu’il en fût autrement.