Pourquoi Robert Bourgi et pas l’incident nucléaire ?

par · 12 septembre 2011

Ce matin, cet après midi, ce soir, tout ce qui compte d’infos en France tourne autour des révélations de M. Bourgi au JDD. Au point de laisser dans l’ombre un incident nucléaire rarissime ayant provoqué la mort sans radioactivité. C’est formidable !!! non ?

Tout l’avenir énergétique de la France est en cause. La France est le leader en ce domaine mais elle est confrontée à une interrogation majeure entre réduction du parc et sortie du nucléaire. Mais les médias n’en ont cure. Ils font la part belle à ce qui les fascine: le people.

Car le tout Paris mediatico-diplomatico-politique connaissait le truculent conteur Robert Bourgi, et ses savoureuses révélations plongeant tout le monde entre stupéfaction et réprobation. Sans preuves mais tellement vraies, on se dit pourquoi n’a t-il pas été devant la justice ? A moins qu’il l’estime aux ordres, on s’interroge encore.

Mais à côté de l’incident nucléaire, les allégations de Robert Bourgi pour importantes qu’elles soient, sont secondaires par rapport à la transparence nucléaire suite à l’incident majeur que nous venons de vivre !

Les commentaires3 Commentaires

  1. lnolb dit :

    on vous le répète: c’est le nucléaire ou la bourgie …

  2. topaz dit :

    Rien ne nous sera épargné dans cette campagne, les valises de billets, le front commun Sarkozy Villepin, le retour de Cécilia, les plaintes en diffamation, etc … ! Y-a-t-il une échéance capitale en France dans 6 mois ? Il serait temps que commence la bataille des idées !

  3. topaz dit :

    Eh oui, Camba, les médias aiment le sordide et le spectacle au point d’en oublier la déontologie et l’objectivité, exigences requises dans leur profession. Pas vraiment nouveau. Dans le même registre tourne en boucle depuis ce matin sur LCI « DSK entendu comme témoin … » Comment peut-on être à la fois protagoniste et témoin ? A Paris comme à New-York, il n’y a précisément pas de témoin. C’est parole contre parole.