Les commentaires5 Commentaires

  1. topaz dit :

    Plusieurs options pour DSK dans son come back. Laquelle choisira-t-il ? Dimanche il sera seul face à lui et, derrière le miroir sans tain de Claire Chazal … les Français, sa conscience et le reste du monde. C’est sa primaire à lui.

  2. topaz dit :

    Finalement l’UMP -à quelques rares exceptions- refuse au PS le quitus de reconnaître que la primaire, dans le nouveau contexte, était une bonne idée. Comme vous, lorsque vous vous opposez, pas tellement sur le fond, mais essentiellement pour ne pas donner quitus à Nicolas Sarkozy. Ce sont les caprices de la politique et l’orgueil de ceux qui la font, qui ne dupent pas les Français, mais qui alimentent le moulin de Marine Le Pen. Il faudra bien un jour prochain que droite et gauche fassent un pas de deux, même à reculons, dans la même direction, avant d’être, l’une ou l’autre condamnée à marcher sur un pied …

  3. topaz dit :

    Quelle ambiance « vacharde » la politique ! Lorsque l’on entend un responsable de droite résumer l’émission d’hier à « des monologues sans relief » c’est désolant. Si les participants s’étaient écharpés, il aurait crié à la division et à la cacophonie inaudible.

  4. topaz dit :

    Beau bronzage Camba ! Evidemment non, DSK ne devait pas attendre la fin des primaires pour s’exprimer, c’était trop loin. L’audience va exploser dimanche. Pour lui qui est l’ami des micros, ce sera sûrement le plateau le plus difficile de sa vie d’homme public. Parfois, il aimerait certainement être un homme « normal ».

  5. Hugues dit :

    Tout à fait, la véritable passe d’arme n’est pas sur le nucléaire mais sur la politique économique et budgétaire. Merci de rétablir cette vérité. Martine Aubry s’est affirmée sur son opposition à la menace de récession.