Les commentaires2 Commentaires

  1. Patrick P. dit :

    Reprocher à DSK, interdit de parole durant quatre mois et en devoir de s’exprimer sur un sujet si personnel et tellement commenté devant les millions de Français qui l’espéraient comme président de la république, d’avoir pris la peine de préparer les mots qu’il allait prononcer, est une bêtise ou une infamie.

  2. topaz dit :

    « J’ai raté mon rendez-vous avec les Français » c’est un constat sur son propre sort, ce n’était pas suffisant. Il aurait dû avoir un mot pour son « fan club » qui le portait sur la durée en tête des sondages, qui lui a fait confiance malgré le silence et l’éloignement, qui a accepté les contraintes du FMI. Ce n’était pas évident, mais pendant des mois ils ont tenu la corde, les dirigeants, les relais, les militants et les sympathisants.

    La polémique sur le pacte qui grossit comme une boule de neige est ridicule. Chacun savait qu’il y avait un accord entre Aubry et DSK. Vous l’avez assez répété, Aubry aussi, « le mieux placé » ira. DSK n’est plus en situation, Aubry y va. Fin de l’histoire. Ne rentrez pas dans le jeu pernicieux de F. Hollande.