Martine Aubry et François Hollande au coude à coude

par · 14 octobre 2011

L’appel de Martine Aubry à voter hier à Lille devant des milliers de partisans !

Hier soir à Lille devant des milliers de partisans, alors que les appels à voter se multiplient pour la Maire de Lille et que les sondages la donne gagnante du débat de mercredi, Martine Aubry a lancé un vibrant appel à voter:

« (…)Écoutez ! Écoutez ! Les voix qui montent d’en bas.

Etendez ! Entendez ! L’envie de renouveau dans toute la société.

Percevez ! Au-delà des blessures imposées par un système aveugle et gavé d’argent. Percevez cette demande de « changer le décor » comme le dit un Jeune sur un marché.

Les socialistes sont prêts comme jamais avant une présidentielle. Et je suis fière d’avoir réussi ce qui nous a manqué par trois fois !

Alors, au moment où se joue le destin de tous et la destinée d’un pays.

Je vous dis : « Debout ! » Redressons ce pays ! Faisons entrer la justice par les portes et les fenêtres. Stimulons la création, l’intelligence, la culture. Parions sur le génie de notre peuple qui s’est toujours redressé dans l’adversité.

Il n’y a pas de fatalité. Il n’y a que des renoncements produits par de petits arrangements.

Je ne suis pas faite de ce bois-là !

Je veux faire souffler sur la France le vent du renouveau. J’y crois. Je le sens. La victoire, celle de la gauche d’hier et d’aujourd’hui, est à portée de la main.

Courage, mes amis, courage.

Allez voter !

Allez voter, vous les jeunes qui vous ouvrez au monde. Allez voter et rejoignez dans les urnes la jeunesse de Tunis, du Caire ou de Damas.

Le monde ne change pas spontanément.

Chaque génération écrit au dos des pages écrites par la précédente.

Vous avez un monde à conquérir. Il commence par dire non aux pronostics et solutions convenus, tièdes.

Allez voter !

Allez voter, vous les ouvriers et salariés et paysans, ceux qui souffrent en silence et avancent dignement. Vous qui pour l’instant ne dites rien mais n’en pensez pas moins.

Allez voter ! Vous avez le destin du pays entre vos mains. Vous savez que créant le choc de mon élection dimanche soir, vous ferez bouger les lignes qui distinguent l’accompagnement d’un monde qui s’effondre et le changement qui réorganise tout autrement.

Allez voter !

Allez voter, vous la force de l’intelligence de la création chère à François Mitterrand. Vous qui avez subi le mépris d’un pouvoir inculte, vous qui entretenez la flamme d’une France de lumière.

Allez voter pour dire haut et fort que vous ne vous résignez pas ! Que vous n’abandonnez pas ! Que vous êtes là ! Dites qu’une société qui a comme seul horizon l’argent est une société condamnée au déclin.

Allez voter !

Allez voter !

Peuple de gauche, jamais l’arme au pied, toujours militant pour un autre monde. Je vous donne rendez-vous à la hauteur de générosité. Je sais, je connais l’abnégation qui est la vôtre. Je vois la solidarité en bandoulière chantant et joyeux, sûre que vous allez laisser aux générations à venir un monde meilleur.

Allez voter !

Allez voter !

Vous les femmes ! Vous avez la possibilité d’élire une femme à la présidentielle. Et par là même vous parachèverez l’égalité et la démocratie.

Vous les femmes ! Qui n’êtes pas seulement l’avenir de l’homme mais l’autre part de l’humanité sans laquelle il n’y a pas d’humanité.

Vous les femmes ! Debout, levez-vous ! Nous sommes au bout du chemin, c’est maintenant qu’il faut changer.

Allez voter !

Allez voter !

Tous ceux qui sont les exclus, les sans-grade d’une société élitiste, méprisés par une aristocratie financière autiste aux problèmes du monde.

Indignés, relégués, précarisés, vous avez l’arme absolue entre vos mains pour vous libérer. Le vote !

Allez voter !

N’ayez pas peur ! Nous avons rendez-vous avec l’Histoire.

N’hésitez pas ! Vous me connaissez, je ne cède pas quand il s’agit de la justice.

Oui ! J’aime dire oui, mais je sais dire non !

Allez voter ! Allez voter ! C’est le moment, c’est dimanche !

Je serai votre drapeau. Je serai votre voix. Je serai celle qui donnera à notre pays un nouveau cœur. Une France plus fiable, plus équitable, plus durable.

Je vous promets que plus jamais vous n’aurez honte de la France.

Nous allons tourner la page du sarkozysme, voter pour le renouveau pour le redressement pour la justice.

Le changement a besoin d’une volonté. Je l’ai ! »

Les commentaires3 Commentaires

  1. GS dit :

    Bien d’accord avec Patrick !

  2. topaz dit :

    D’accord avec Patrick, les jeux ne sont toujours pas faits.

  3. Patrick P. dit :

    Et le fait que tous les autres compétiteurs du premier tour de la primaire aient pris fait et cause pour Hollande n’est pas forcément une mauvaise nouvelle pour Aubry.