Le 2ème plan d’une série de plans de rigueur à venir !

par · 7 novembre 2011

C’est parti ! les plans vont se multiplier. Aujourd’hui pour garder le triple A, demain pour le reconquérir, tant il est vrai que la finance a déjà tranché, infligeant à la France des taux d’emprunt encore plus élevés qu’à l’Allemagne. Et ce n’est pas fini, exigeant toujours moins d’état, moins d’acquis, moins de pouvoir d’achat, les marchés étanchent leur soif à l’eau salée de l’austérité. Et ils n’ont pas fini d’exiger. Nous courrons à la catastrophe, faute de croissance. Car l’orthodoxie du jour conduit à brider toute possibilité de croissance. Madame Merkel bat la mesure de cette valse mortifère. Sans que Nicolas Sarkozy ne puisse rien dire, lié au pacte allemand qui protège encore notre économie. Alors François Fillon annonce fièrement le plan le plus dur depuis la 2ème guerre mondiale. Un plan qui ne touche ni aux niches fiscales, ni au bouclier fiscal, mais s’attaque à la TVA, durcissant la réforme des retraites etc. etc. L’austérité imbécile et injuste pour tenter vaille que vaille de tenir une ligne « réalisto-merkeliste » dans la présidentielle. Affligeant ! Et cela ne fait que commencer.

Les commentaires2 Commentaires

  1. vigilence dit :

    Tout a fait d’accord Topaz , encore une fois je propose en cette période tourmentée la création d’un shadow cabinet , pour pouvoir évaluer les positions de la gauche sur les événements qui tourmentent notre pays . Il est urgent que F Hollande et vous tous fassiez des propositions concrètes et il faudra être à la hauteur. Il faut également trancher la question des 60000 postes,vite .Le politique doit reprendre la main sur la finance , mais faites des propositions que diable et arrêtons de trembler devant les agences de notation et la fébrilité des marchés.
    Le pire est à venir question finance mondiale mais l’Europe est loin d’être la plus mal lotie, il nous faut une vision claire de vous les politiques sur le monde de demain, la droite n’a pas le monopole des solutions.
    Restaurer la confiance.

  2. topaz dit :

    Vous êtes très et trop en colère Camba. La suite logique de vos propos sur BFM TV, seulement critiques et pas proposants, c’est la ligne de conduite du PS, pas toujours raccord selon qui s’exprime. Selon vous la méthode du directoire Sarkozy/Merkel ne fonctionne pas. Que proposez-vous ? Que propose François Hollande ? Il botte en touche. Les électeurs constatent. Dans un groupe, il faut un chef sinon c’est l’anarchie. Vous êtes pour l’Europe, conscients des déficits mais contre toute mesure de rigueur parce que c’est Sarkozy qui la propose. L’an prochain, à l’austérité imbécile vous opposerez la croissance intelligente … Comment ? Il faudra vite l’expliquer à vos électeurs !