ÉGYPTE

par · 21 novembre 2011

Le Parti socialiste est extrêmement préoccupé par l’évolution de la situation en Égypte. La répression contre les manifestants sur la Place Tahrir a fait, ces derniers jours, 22 morts, dont plusieurs par balles, et plus de 1700 blessés.

Le Parti socialiste dénonce la répression contre les manifestants. Il appelle au calme et au respect des droits des citoyens à manifester sans violence. La première phase des élections législatives qui débutera le 28 novembre doit avoir lieu dans le calme et la sérénité.