Sarkozy n’est pas taillé pour rassembler les français !

par · 25 novembre 2011

Du nucléaire au droit de vote des immigrés, Nicolas Sarkozy tape, espérant la polémique et ainsi bipolariser. Le Président utilise les moyens de l’état au profit du candidat. Mais voilà le sortant s’enflamme aux sondages. Il en fait trop et brouille tout. Sous le président en surplomb, perce le candidat de plomb. Bref, Nicolas Sarkozy fait une rechute genre « agité de l’élysée ». Incapable de se tenir, Nicolas Sarkozy n’est pas taillé pour rassembler les français.

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    Danièle Mitterrand était une battante, qui affichait ses convictions jusqu’à mettre parfois en porte-à-faux les positions de son président de mari. Elle s’est toujours rebellé, mais a su rester à sa place, en retrait jusqu’à être en contradiction avec elle-même … pour raison d’état !C’était une autre époque, une autre histoire, celle d’une patriote contrariée qui avait choisi. Elle aura toute sa vie livré un combat politique et une bataille personnelle.

    François Hollande s’est mis en avant, en sous-estimant l’enjeu, le contexte et ses aptitudes au combat. Il est de facto en retrait, et très mal parti dans le miroir sans tain de l’opinion, qui sait ce qu’elle a et qui s’interroge sur ce qu’elle pourrait avoir …

  2. topaz dit :

    Même en exil à Tel-Aviv pour retrouver la paix … le feuilleton DSK rattrape l’actualité. La vie est un combat. Anne rêvait de Paris, elle est contrainte de s’en éloigner. Dominique était le bon plan pour 2012, il n’y a pas de plan B … Espérons que ce soir, loin des paparazzi, ils échafaudent tous les deux le bon plan, dans une ambiance apaisée, pour leur avenir commun. Mitterrand disait « c’est loin l’éternité » …

  3. topaz dit :

    Bravo au Maire de Paris pour cette déco très réussie de la plus belle avenue du monde. C’est moderne, futuriste et novateur. Des mots qui pourraient être le slogan du PS à l’échéance 2012.