Les commentaires6 Commentaires

  1. Serge dit :

    Cambadlis président !

  2. topaz dit :

    DSK ou son biographe nous disent que l’épisode Nafissatou Diallo a ouvert la porte à toutes les autres affaires. Je ne le crois pas. Si l’on efface New York, DSK aurait été un peu plus tard rattrapé par l’affaire du Carlton. Ce n’était pas son destin d’être président de la République.

  3. topaz dit :

    On n’a pas envie de rire, tant le contexte est grave. Et pourtant, lorsque l’on voit défiler sur LCI les moments et les mimiques partagés du Merkozy on se croirait dans une pièce de théâtre. Tous les ingrédients sont réunis et c’est drole sans les guignols. Au même moment, à l’affiche, la saga DSK déroule son fiel. Roulés dans la farine ou dans la saumure les Français doivent avoir envie d’air, et ils seront nombreux à voter Marine Le Pen ! Plus qu’atypique, cette présidentielle s’annonce maléfique.

  4. topaz dit :

    Avant les législatives, il y a la présidentielle. Sarkozy fait le job, un pas de deux incertain critiquable (brandir le syndrome de la peur dans la France en crise n’est pas très habile. Comme en publicité, le message envoyé doit toujours avoir une connotation positive) et critiqué. C’est le Merkozy de Camba repris dans la presse. Hollande doit reprendre la main avant la fin de l’année, il patauge dans le marigot depuis son investiture. Où est passé Laurent Fabius ? Le conseil des sages est aux abonnés absents ou peut-être dans la sagesse de ne pas faire de folies !

  5. Patrick P. dit :

    Félicitations, Jean-Christophe.

  6. topaz dit :

    Bravo. C’est encourageant. Une preuve de confiance qui démontre que vous savez récolter le bonheur et distribuer la récolte.