L’acharnement de Claude Guéant contre DSK est suspect

par · 3 décembre 2011

DSK n’est plus candidat à l’élection présidentielle. Il est à terre. Il doit faire face à des attaques de tous côtés. Et le ministre de l’Intérieur en rajoute. Plantant sa petite dague. Pourquoi ? En quoi DSK est-il encore un danger pour le pouvoir ? Que cherche t-on ? Pourquoi veut-on en rajouter et en rajouter encore ? Quelle est la raison réelle de cette traque ? De quel secret DSK est-il dépositaire qui menacerait le pouvoir ? Claude Guéant en fait trop ! Cela finit par être suspect.

catégorie Ecrits, Expressions

Les commentaires24 Commentaires

  1. Yves Pouplard dit :

    DSK n’est plus candidat à l’élection présidentielle, dites-vous… mais il peut encore changer d’avis (je suis de ceux qui considèrent que ce serait souhaitable). Pourquoi ne pourrait-il pas se présenter à la dernière minute lui aussi, tout comme NS qui n’est pas encore candidat… mais dont tout le monde sait qu’il le sera !

    Donc DSK présente encore un danger pour NS, dont le fidèle sicaire CG continuera à pondre des petites piques acides (sulfurique ?) au lieu de se consacrer à sa tâche. Ou bien aurait-il été promu porte-parole de l’Elysée, récemment ?

    PS: je m’émerveille de la mémoire de Claude Géant, qui se souvient encore d’un simple contrôle de police survenu en 2006 et sur lequel il n’existe aucun compte-rendu officiel, selon ses dires… N’empêche, je ne me souvenais pas que CG ait été Préfet de Police ou Ministre de l’Intérieur (ou même commissaire de police au ciat du Bois) en 2006, ce qui expliquerait qu’il ait été informé à l’époque de cet incident insignifiant !!!

  2. Anick dit :

    Tout ces deballages et cet acharnement sont des plus navrants alors que le monde va mal, l’Europe va mal, la France va mal. Nombre francais ne soulignaient-ils pas prealablement le ridicule puritanisme US qui fait primer la « moralite conjugale » de ses politiques sur leurs « qualites politiques » averees et reconnues y compris au niveau international, faisant ainsi chuter des hommes dont il s’avere qu’elle ne pouvait se passer ? N’avons-nous pas tous eu de la sympathie pour un Bill Clinton que l’on s’acharnait a humilier ? N’avons-nous alors pas pense que c’etait du gachis notamment pour les Etats-Unis ? Que nous importe la vie sexuelle des grands hommes que l’Histoire met sur les chemins internationaux, tant que ceux-ci ne s’en targuent pas … Nous avons tant besoin des competences dont ils ont fait preuve. Tant de politiques dont la preoccupation premiere est le pouvoir et non la paix, la justice et le retour a des principes economiques et financiers moraux, tant de politiques uniquement concernes par eux-memes et non par nous, le petit peuple allegrement desinforme et manipule pour noyer les « poissons »! Pauvres nous qui ne savons plus en qui avoir confiance et pour qui voter !

  3. topaz dit :

    François de Closets fait la même analyse que beaucoup d’entre nous, rapport à la réponse de Claude Guéant. Il le fait avec virulence et il a raison. Les jeunes journalistes ont placé le seuil de tolérance ailleurs, et ils ont tort. La politique doit continuer à s’écrire avec un « P » majuscule.

  4. Downtown dit :

    Monsieur Claude Guéant est l’un des ministres du gouvernement.

    Depuis des mois, ce gouvernement n’a de cesse d’appliquer la même
    méthode sur le plan de la communication politique.

    Les objectifs de cette méthode de communication vont tous dans le même
    sens: capter l’électorat de l’extrême-droite pour l’emmener à voter pour
    le prochain candidat UMP à l’élection présidentielle.

    Il semblerait donc vouloir à n’importe quel prix atteindre l’un des objectifs
    suivants ou bien tous si possible.

    1) Briser individuellement par tous les moyens toute personnalité
    socialiste qui passe dans le champ de tir.
    En l’occurence, il pourrait vouloir briser DSK et, si possible, en
    appelant les choses par leur nom, le pousser au suicide.
    DSK n’est cependant qu’une cible parmi d’autres.

    2) Casser le couple DSK, parce que cela fait deux personnes favorables
    à la gauche en moins et qu’il considèrerait comme efficace, pour
    gagner des voix de l’extrême-droite, de flatter les bas instincts
    de l’opinion publique.

    3) Faire croire que les solutions de la crise se trouvent dans un traitement
    radical de la question de l’immigration. Il ferait donc un excellent
    gouvernement d’extrême-droite, et c’est peut-être ce qu’il chercherait à
    devenir in fine.

  5. Code pénal dit :

    Article 226-22
    « Le fait, par toute personne qui a recueilli, à l’occasion de leur enregistrement, de leur classement, de leur transmission ou d’une autre forme de traitement, des données à caractère personnel dont la divulgation aurait pour effet de porter atteinte à la considération de l’intéressé ou à l’intimité de sa vie privée, de porter, sans autorisation de l’intéressé, ces données à la connaissance d’un tiers qui n’a pas qualité pour les recevoir est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 300 000 Euros d’amende.

    La divulgation prévue à l’alinéa précédent est punie de trois ans d’emprisonnement et de 100 000 Euros d’amende lorsqu’elle a été commise par imprudence ou négligence.

    Dans les cas prévus aux deux alinéas précédents, la poursuite ne peut être exercée que sur plainte de la victime, de son représentant légal ou de ses ayants droit. »

  6. Sophie dit :

    Bonjour,
    Etant électrice de droite, je pense que Claude Guéant a raté une bonne occasion de se taire . Dénoncer la thèse d’un complot ne justifie en rien de mettre en pâture la sexualité d’un homme.
    Oui je souhaite que la théorie du complot ou celle du piège soit mise à mal . Oui je souhaite que cette affaire soit au fond qu’un énorme malentendu entre deux personnes .Oui , je souhaite que cesse l’acharnement face à un homme brisé .

  7. topaz dit :

    Si l’on est objectif, à la lecture du JDD, on s’aperçoit que ce sont les journalistes qui posent la question, une question qui n’est pas un secret puisque le sujet a déjà été évoqué à plusieurs reprises. Claude Guéant répond, c’est sa réponse, vacharde et chargée de sous-entendus, qui pose problème. Qui était ministre de l’intérieur en 2006 ? Nicolas Sarkozy, le même qui avait en 2002 supprimé les « notes blanches » ! Les fusillades aux armes de guerre se succèdent, des enfants sont violés, maltraités et brulés, mais le ministre de l’intérieur dans ses réponses au JDD choisit d’inciter les journalistes à titrer une page d’interview sur une minute de 2006 … dont il a entendu parler !

  8. malik dit :

    Guéant est bien obligé de répondre aux accusations de complot portées contre son camp. Je crois que répondre en pareilles circonstances est un droit… même quand on est de droite.

  9. lagarder dit :

    celà faut beaucoup et plus que suspect ces ragots!!

    GUEANT et sa clique, n’ont t’ils rien à faire d’autre que de s’occuper d’un contrôle plus que normal 5 ans en arrière? donc…. ceci prouve bien que DSK est dans son collimateur, comme beaucoup d’autres d’ailleurs.
    Qu’es-ce cette France!!! j’ai honte pour notre pays d’entendre et lire toutes ces infamies, nous sommes au bord de la faillite, pendant ce temps on nous prend la tête avec des affaires personnelles – qu’en sera t’il lorsque SARKO ne sera plus au pouvoir.

  10. Patrick P. dit :

    C’est aussi le regard aiguié et autorisé de DSK, porté sur la situation économique de l’Europe et de la France et sur les propositions des candidats à l’élection présidentielle dans ce domaine, que les Français sont encore, malgré tout, en mesure de prendre en considération, qui inquiète au plus haut point l’UMP et son champion.

  11. Pierre dit :

    De plus, a-t-on jamais vu un ministre monter spontanément au créneau pour défendre une entreprise privée (Sofitel) ?
    Bizarre, isn’t it ?

  12. Savannah dit :

    Il convient de se poser la question du bout des levres.. of course..
    Lorsque l on panique, que l on se sente desesperé , que rien de ce que nous avons fait ou aidé a faire , je ne spécule meme pas, ne porte pas les fruits escomptés…
    Il est alors grand temps de faire les fonds de tiroir .. et cela est tres exactement ce que Gueant fait.
    Un vieux- peut etre , peut etre pas- dossier qui traine et qui dit que.. Dominique aurait été vu – controlé a priori c est la même chose de nos jours- proche de l un de nos monuments parisien.. Parce que le Bois de Boulogne, meme si l on habite pas a coté est tres certainement un truc a voir une fois dans sa vie…………

    Ce que mois venant d un entourage de flic me demande… c est les flics qui s y trouvaient ce soir la que faisaient ils vraiment ??
    😉
    Il est temps de mettre toutes les pieces de ce puzzle ensemble. Car l intégralité de la population n en deplaise les sondages sait tres bien ce qui se passe.
    Of course.

  13. M.A dit :

    c gueant (il ne mérite pas de majuscule ni a son premom ni a son nom ) me donnd vraiment envie de vomir.

    Ces propos sont du niveau de caniveau.

    J’ai honte pour la France , qu’un mec ecoeurant , puisse être un représentant de l’Etat.

  14. JF dit :

    D’abord, je tiens à souligner que je ne suis en rien militant ou sympathisant PS… Ceci étant clarifié, je constate que la politique tombe dans la médiocrité, en mettant l’emphase sur des problèmes PRIVÉS d’un homme, alors qu’il semble évident que le contexte économique et social requiert des hommes d’État, afin de redresser la situation. Sur-communiquer sur des sujets somme toute futiles (celui la ou un autre) c’est se montrer irresponsable et certainement indigne des responsabilités que l’on est censé assumer.

  15. Albert dit :

    Ca fait tellement trop que j’en remets une couche sur mon blog, tiens !

  16. Kaye dit :

    Toutes ces questions soulèvent une problématique qui n’en est pas des moindres : Craignent-ils l’arrivée de ce grand seigneur méchant homme au pouvoir avec ce « complot » ?

  17. C. Noblet dit :

    Vos questions (« Que cherche t-on ? Pourquoi veut-on en rajouter et en rajouter encore ? « ) ont une réponse simple et claire: le pouvoir sarkozyste veut scotcher les affaires DSK à la campagne socialiste.

    Pour les sarkozystes, le zèle (très mal placé) des thuriféraires de DSK est « pain béni ». Plus ceux-ci inventent une nouvelle version du complot, se démultiplient des deux côtés de l’Atlantique pour monter leurs scénarios rocamblesques, essayent d’excuser l’inexcusable, plus les sarkozystes se frottent les mains. Ils ne prennent aucun risque à condamner les errements de DSK, ils se savent soutenus par la majorité des Français en ce sens et peuvent même espérer une réaction de solidarité de la part de certains socialistes.

    La candidature Aubry a été ainsi plantée, deux mois durant, par la première affaire Strauss-Kahn; voulez-vous maintenant laisser embourber Hollande avec les suivantes ? voulez-vous laisser Sarkozy jouer sur du velours, et même espérer faire recouvrir d’autres scandales, bien plus graves que l’indignité de M. Strauss-Kahn, comme l’affaire Karachi ?

  18. Bernard dit :

    Si Claude GUEANT confirme ses dires en tant que 1er Flic de France n’y a t-il pas violation du secret professionnel ?
    Pour avoir connaissance de ces faits il a du faire consulter le fichier STIC. N’a t-il pas sanctionné un commandant de police pour des faits similaires.
    GUEANT en agissant ainsi fait de la politique en faveur de la droite. N’a t-il pas dernièrement sanctionné un DDSP trop marqué à gauche ?
    DSK et la gauche devrait déposé plainte contre GUEANT, ou demander sa démission.

  19. Lisiane dit :

    Pendant qu’on parle et qu’on polémique sur DSK et les « affaires » (avec un tout petit a), on évite d’évoquer les véritables problèmes du moment . C’est ce qui me parait le plus suspect actuellement !

  20. khadija dit :

    c;est minable de la part de guéant ,il faut laisser DSK récuperer cela lui est possible

    car aprés un tel gachis !!c’est dommage pour lui et surtout pour sa femme qui valait toutes celles avec qui il a été
    quels dommages et quels gachis !!

  21. topaz dit :

    L’avocat de DSK a dégainé trop vite. Quid de l’exploitation politique ? Vous avez souvent employé dans des post récents ou des interview le mot « indifférence ». Je crois que ce devrait être là la réponse de DSK « l’indifférence est le plus grand des mépris ».

  22. topaz dit :

    Le pavé sournois de Claude Guéant est-il un préambule délibéré à une audition imminente de DSK à Lille ?

  23. topaz dit :

    Je partage votre indignation. De quelle étoile sommes-nous tombés, nous, citoyens français, pour subir les joutes de caniveau de la part de responsables politiques que nous avons élus ? La droite avait, bien rangées dans ses tiroirs, les cartouches du feu nucléaire. Elle ne peut se résigner à ne pas les sortir tant elles étaient bien alignées sur leur étagère. Elle a besoin d’une petite récréation vengeresse par la bouche du ministre de l’intérieur. C’est d’une bassesse inqualifiable et répugnante qui sera demain qualifiée de dérapage … mais dans l’opinion le mal sera fait. Ce n’est ni un calcul, ni suspect, c’est de la méchanceté pure et gratuite. DSK a toujours dérangé, inspiré la crainte. Aujourd’hui il est échec et mat. Qu’on lui fiche la paix, l’homme est tombé, le politique a droit au respect, et, lorsqu’on est ministre de la république qu’on ait celui de sa fonction et des codes y afférant.

  24. Sylvie dit :

    tout est suspect depuis le début dans cette affaire et on s’acharne sur DSK depuis le 15 mai. Pourquoi? En effet, Pourquoi? A cette question, il faudra bien apporter une réponse un jour, afin de préserver notre démocratie.
    signé: une sympathisante socialiste devenue « riendutoutiste » suite à un grand écoeurement depuis le 15 mai.