Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Un dialogue de sourds, une joute inutile. En résumé, Sarkozy est l’homme du passif et Hollande sera le magicien de la croissance !
    (Votre réponse sur Hollande à Berlin est ambigüe car il aurait fallu préciser s’il était sur place avec le SPD en tant que responsable socialiste français ou en tant que candidat de la France à la présidentielle).