Karachi: Sarkozy doit clarifier son rôle

par · 2 janvier 2012

 

Il est de plus en plus clair que Nicolas Sarkozy fut au courant des flux financiers autour de l’affaire Karachi. Plus tôt Nicolas Sarkozy s’exprimera, mieux cela vaudra pour lui, nous et l’élection présidentielle Car cette affaire ne se dissoudra pas d’elle-même. Elle va empoisonner la présidentielle. Le Front National en fera ses choux gras. Et les médias, leurs gros titres. Si, par malheur, Nicolas Sarkozy était réélu, et c’est de moins en moins probable, l’affaire enjamberait la présidentielle. Elle sera le watergate de Sarkozy, vainqueur, et le sparadrap de l’UMP, défaite. Mais surtout, elle alimenterait la campagne du  » tous pourris  » de Marine Le Pen et l’abstention. Bref, il devient donc civiquement nécessaire que Nicolas Sarkozy s’exprime et clarifie son rôle dans cette ténébreuse affaire.

Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    L’escalade nauséeuse PIP – L’Afssaps aussi doit clarifier son rôle. Une directive européenne qui autorise une société privée allemande à la solde d’un fabricant français sans scrupule à se substituer à l’Afssaps en toute légalité ??? C’est bien davantage qu’un grave dysfontionnement de l’Europe de la santé publique, c’est la mise en danger délibérée de 300.000 femmes dans le monde par un organisme sanitaire d’Etat, qui savait et qui n’a pas réagi ! L’intervention télévisée de son directeur est scandaleuse. Un fonctionnaire qui ouvre le parapluie, qui dans une bonhomie éhontée semble étonné de tout ce bruit pour ça …