Trop de polémiques tue la polémique !

par · 11 janvier 2012

Nicolas Sarkozy fait feu de tout bois, car chaque polémique évite tout à la fois que l’on s’interroge sur lui et son bilan. L’obsession du président sortant est de ne pas être « l’objet » de la présidentielle, car il sait que là, le verdict est sans appel. Tous les jours c’est donc la baston sur tout et n’importe quoi. Le problème c’est que le rythme médiatico-polémiste n’est pas celui de l’opinion. A force de multiplier les attaques, il n’y a plus d’angle mais un brouhaha qui n’imprime pas. Et donc naturellement l’opinion qui est dans le temps long, ne garde que l’impression rétinienne des cinq années: le bilan de Nicolas Sarkozy. Et celui-ci est particulièrement calamiteux. Donc loin d’éloigner le spectre du jugement, Nicolas Sarkozy avec sa campagne haletante, récidivante, n’imprime rien d’autre que son désarroi. Ce trop de polémiques tue la polémique. Raison de plus pour ne pas l’alimenter.

Les commentaires4 Commentaires

  1. topaz dit :

    On oublie trop souvent que l’actualité télévisée qui nous parvient, qui entre dans notre quotidien comme une normalité dans nos vies, a un coût de la part des journalistes qui s’exposent au péril de leur vie. Nous sommes dans nos fauteuils, ils courent sous les bombes. Gilles Jacquier était jeune, il aimait son métier, il ne saura pas si son reportage était bon. D’autres de ses confrères avant lui sont rentrés très perturbés de leur mission de reporter dans des pays en guerre.

  2. topaz dit :

    Une initiative qui mérite d’être signalée. La station de Courchevel, plus connue pour son côté bling-bling et les faits divers hauts en couleur d’oligarques russes, vient d’inaugurer dimanche sa synagogue par la traditionnelle cérémonie de la mézouza. Jusqu’à Pâques, elle accueillera les fidèles qui pourront ainsi célébrer les fêtes juives et profiter du ski. Parmi eux, une femme heureuse, née sur la commune pendant la guerre et dont la famille juive avait été cachée par les habitants pendant la période d’occupation allemande.

  3. topaz dit :

    PIP – Une législation européenne « pré-historique »
    Toute prothèse mammaire mise sur le marché doit auparavant avoir obtenu le marquage CE (certification européenne). L’aberration de la loi en vigueur est que cette autorisation de commercialiser et d’implanter dans le corps humain une prothèse remplie de gel de silicone soit accordée sur le seul examen du dossier présenté par le fabricant d’implants (et donc de sa bonne foi) et que le produit de remplissage ne soit soumis à aucun test de conformité, ni analysé dans ses composants … PIP est insolvable, Jean-Claude Mas a pris de vitesse la justice et rempli ses comptes à l’étranger -avec des billets non frelatés- Ce scandale humain et sanitaire est loin d’être terminé.

  4. topaz dit :

    Mais c’est vous qui servez à la droite sur le plateau 2012 le cocktail pour alimenter la polémique ! C’est grave et dangereux, car ce n’est pas tant le sujet du quotient familial qui est en cause, même s’il est sensible, que la ligne floue et inaudible que persiste à entretenir François Hollande sur de nombreux sujets à 100 jours de l’élection. Nicolas Sarkozy en profite, il aurait bien tort de s’en priver.
    Lionel Jospin nous prodigue des conseils d’avant-hier, DSK va nous dérouler sa vision, ses craintes et ses solutions de sortie de crise, pour la France et pour l’Europe. Mais nous attendons toujours l’action dans le présent de François Hollande … Qu’avait fait DSK un an avant la présidentielle de 2007 ? Il s’était mis en situation en commentant 365 jours d’une année brûlante. « Je dis comment j’aurais agi et réagi quand l’actualité vous assaille ».