Rendre le changement irrésistible

par · 22 janvier 2012

Malgré les lazzis, les critiques, les anathèmes, les couacs, François Hollande est inoxydable dans les sondages. La raison est double: d’abord par ce qu’il est « ignifugé » par les primaires. C’est LE candidat de la gauche malgré ses défauts réels ou supposés. Mais c’est essentiellement dû au fait que l’électorat socialiste fait bloc. Et il fait bloc parce qu’il est inconditionnellement pour que Nicolas Sarkozy s’en aille. Nicolas Sarkozy a touché à tout et n’a rien réglé. Il a exaspéré un peuple et récolté l’amertume. Non seulement François Hollande domine au premier tour, mais l’écrase au second. Ce qu’il faut maintenant c’est étayer le rejet, le rendre irréversible. Le slogan de François Hollande c’est « le changement c’est maintenant ». Il faut dire ce qui va changer et pourquoi c’est maintenant. C’est la raison pour laquelle cette semaine est importante. Un meeting pour se présenter. Un projet pour ce qui changera. Une émission sur France 2 pour assurer. Dans huit jours nous saurons si le changement est engagé ou s’il faudra batailler.

Les commentaires5 Commentaires

  1. topaz dit :

    Il faut regarder devant. C’est ce qu’on demande à François Hollande. Pourtant, on ne peut s’empêcher de regarder sur nos écrans, avec une profonde amertume, un Lionel Jospin rayonnant, attentif, tout acquis à la cause 2012 … Le nom des gens lui aurait-il rendu son discernement ?

  2. topaz dit :

    PIP – Une excellente et utile émission sur Europe 1 ce jour. Jean-François Lemoine recevait Nathalie Bricout, chirurgien plasticien parisien. Une vraie pro, spécialiste de la reconstruction après cancer, qui ne fait pas d’esbrouffe médiatique, mais qui se mouille au bloc et au nom de la profession, en France et à l’étranger. Elle a suggéré pendant l’émission que l’AFSSAPS ait plus de gendarmes … pour contrôler les dispositifs médicaux, et aussi une idée excellente, qui devrait être retenue tant elle est limpide, que la référence des prothèses implantées soit lisible à la mammographie (marque et n° de série). En effet beaucoup de femmes aujourd’hui ne savent rien sur leurs implants et courrent en vain après un chirurgien perdu de vue ou plus en exercice.

  3. topaz dit :

    En ce dimanche François Hollande n’est pas encore « irrésistible » mais il a fait un pas de géant dans la séduction. Qu’il n’oublie pas pour le reste de la semaine son final sur TF1 « les Français veulent qu’on leur parle d’avenir » avec des mots, des chiffres, des objectifs dans l’immédiat et dans la durée. A la bonne heure même si c’est le pire contexte pour l’opposition et la contradiction. Si la gauche réussit son pari après tous ses déboires et imprévus, elle méritera peut-être … son retour au pouvoir.

  4. topaz dit :

    Enfin ! Le candidat à l’Elysée a retrouvé les accents et la niaque du candidat à la primaire, offfensif et constructif sur le fond et le frein à fond sur la critique du quinquennat qui s’achève. C’est tardif mais sur la bonne voie. François Hollande semble avoir pris conscience de la responsabilité qui est la sienne. Il va falloir creuser les idées et les solutions, et tenir … le débat et la distance.

  5. topaz dit :

    C’est possible mais il faudra ferrailler, faire des propositions et les financer et avoir une ligne claire à l’international. Tout ce qui compte à droite va miner le terrain dès après le discours du Bourget et Alain Juppé ne lui fera pas de cadeau.