LE MÉPRIS !

par · 17 février 2012

Chasser le naturel il revient au galop. C’est à nouveau le « casse toi pauv’ con ». Nicolas Sarkozy, se croyant dans une cour de récréation, s’en prend à François Hollande. La guerre des mots pour faire oublier les maux de son quinquennat. Il y a peu Nicolas Sarkozy proposait l’union nationale. Comment peut-on rassembler les Français sur les valeurs de la droite dure ? Comment peut-on faire l’union du peuple de France en méprisant ses concurrents ? Comment peut-on donner la parole au peuple en évoquant les blocages ?

Tout en disant, hautain, « je n’ai jamais cédé ». Il y au fond, dans le discours du sortant, beaucoup de violence pour tout ce qui n’est pas lui. Ah ! Ce geste de la main qui accompagne l’insulte contre les PS et les Verts. Il le résume tout entier: le mépris ! Il va falloir du sang froid avec ce coco là !

Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Au salon de l’agriculture Sarkozy a prononcé des mots qu’il a regrettés, il a eu tort, il a perdu son sang-froid. Ces mêmes mots il doit les penser aujourd’hui mais il ne les dira pas. Il va s’employer à « sublimer » la campagne. C’est comme sublimer la neige. Plus la première couche tombée est skiée, meilleure elle devient.