Etrange Carl Lang !

par · 4 mars 2012

L’ancien secrétaire général du Front National, responsable des parrainages de maires pour Jean-Marie Le Pen à l’occasion des élections présidentielles déclare avoir 360 signatures.

Nul n’ignore que ce dernier s’est fâché avec Le Pen. Il a crée un groupuscule le « parti de la france ». Il était candidat à la présidentielle, honnêtement cela avait échappé à beaucoup de monde. Mais il a donc démarché avec succès de très nombreux maires. Il n’est pas impossible de penser qu’il a tapé dans le réservoir – Si ses déclarations sont véridiques – de ceux qui s’étaient prononcés pour Jean-Marie Le Pen.

Alors ? Vengeance pour interdire à la fille de se présenter ? Ou tentative d’être réintégré comme sauveur ? En tous cas, si Marine Le Pen n’a pas ses signatures – ce qui semble peu vraisemblable – Carl Lang aura joué un rôle au delà de la réticence justifiée des élus républicains. Il aura entravé son action, paralysé son financement ou même empêché. Pour lui ? Ou pour d’autres ? Dans le front ou à l’extérieur ? Voilà une intéressante question qu’il faut garder dans un coin de sa tête.