Quinze jours pour tuer le match !

par · 9 avril 2012

Les sondages de deuxième tour sont rassurants. Trop ? Ils reflètent une opinion encore majoritairement antisarkozyste. Mais dans le même temps ils délégitiment le vote utile, et la faiblesse relative de Marine Le Pen confirme cette apparente quiétude. Le premier tour est déterminant. Nicolas Sarkozy a contenu Marine Le Pen, puis la fait reculer en lui volant le feu de l’anti-immigration. Il est en train de répéter l’exercice vis-à-vis de l’électorat centriste en laissant suggérer que le leader Modem pourrait être son premier ministre. D’ailleurs, François Bayrou en ronronne de plaisir. Mais une partie de son électorat, comme celui de Marine Le Pen, peuvent être séduit par le vote utile qui serait un double leurre. Pas besoin d’être Alain Duhamel pour comprendre l’utilisation psychologique que le sortant Sarkozy pourrait en tirer. Il faut donc être au plus haut au premier tour. Voilà bien longtemps que je défends l’idée de battre Sarkozy au premier tour. Il faut « tuer le match ». Car un second tour avec un Sarkozy virant en tête mettrait une pression inutile sur François Hollande. La victoire est à porter de la main. Il serait invraisemblable de la compliquer par une faute d’attention.

Les commentaires5 Commentaires

  1. Bobditlane dit :

    Après le rejet Sarkozy, un rejet Hollande à l’entre deux tours? Un fantasme « Copéen » !
    Non, au vu des courbes du deuxième tour cela parait inconcevable – selon toute vraisemblance, N. Sarkozy ne sera pas réélu ! Pas même un coup d’annonce encore possible des argentiers en défaveur de la France, via les agences de notation accréditant la thèse sarkozyste, ne serait une garantie de réussite pour le candidat sortant : Bayrou, fait champion de la cause « dette publique », ne cesse de baisser dans les sondages ! Une majorité de français veut le changement plus que la continuité d’une politique de récession économique.

  2. topaz dit :

    Vous avez raison, Camba. Les sondages du deuxième tour sont « trop » rassurants. Vous avez joué à fond la carte anti-sarkozyste. Comme un boomerang, elle peut se retourner et se muer au dernier moment, par l’appui insondable de la masse silencieuse mais attentive, en rejet, non pas de la gauche mais de la personne de François Hollande. Si Nicolas Sarkozy est ré-élu sur le fil, ce sera la résultante d’une certaine allergie à Hollande, qui aura été un bon combattant de primaire mais un candidat-président décalé.

  3. Bobditlane dit :

    Serait-ce possible alors…que la vague dont N. Sarkozy appelle de ses vœux soit une vague scélérate ? Que peut-il encore se produire entre le 22 Avril et le 6 Mai ? Lancée par le candidat sortant, l’idée de deux débats Hollande/Sarkozy entre les deux tours sent le stratège à plein nez !

  4. Niko Perrin dit :

    Bonjour, je compte vraiment sur vous pour battre la droite. J’ai 30 ans, et ce sera la premiere fois que je vote pour une présidentielle. J’ai envie de m’abstenir, mais je n’en peux plus de l’UMP. C’est une bande de menteur, qui ne pensent qu’a enrichir leurs amis hauts placés. Quand auront nous un gouvernement digne? Qui ne soit pas dans le spectaculaire? dans le mensonge? Vraiment, ces 5 dernières années, ont fait du mal à mon portefeuille, à mon morale, à mes grands parents qui ayant travaillés toutes leurs vie durement, ont du mal à finir le mois. Je ne suis pas encore décidé au niveau de mon vote, mais je n’espère qu’une chose, qu’il se prenne la vague en pleine tête.

    cordialement.

    niko.

  5. FRED dit :

    NS conseillé par des frontistes zélés et décomplexés et dans des manouevres obscures a comme stratégie face au fiasco de son bilan, aux affaires qui l’encerclent et à son projet non financé avec une purge des pauvres en préparation d’après médiapart, arriver en tête au premier tour pour créer une pseudo dynamique de deuxième tour.cette stratégie peut être combattue dans les urnes si françaois hollande arrive en tête dès le premier tour, car malgré les gesticulations seul lui peut infliger à la droite arrogante et inefficace une retentissante défaite.Pour le premier tour, hollande doit bénéficier de ce vote efficace pour gagner et devancer le candidat sortant si la patrouille judiciaire ne le rattrape pas d’ici là.Le 22 avril tous ceux qui aspirent au changement doivent pas attendre le deuxième tour pour voter hollande et tuer le match d’entrée de jeu.NS sera ainsi écarté et la confiance donnée par des sondages suspecte de premier tour s’envolera.Bcp pensent voter mélanchon au premier tour et hollande au deuxième, l’efficacité exige que vous votiez dès le premier tour pour hollande afin de tuer le suspense.NS dans un comportement loin de toute démocratie en bafouant le verdict des urnes a déja appelé à deux débats d’entre deux tours..cela montre à quel point il méprise le peuple appelé à choisir…NS prépare une guerre terrible contre les pauvres et la classe moyenne après le 06 mai dans les aides au logement notamment d’après médiapart en s’attaquant à trouver chez les pauvres et la classe moyenne 44 milliards de d’euros épargnant comme toujours les riches et très riches. vous pouvez éviter ce cynisme en portant hollande très haut dès le premier tour…les électeurs de bayrou qui pensent aussi éjecter NS doivent aussi comprendre l’impératif de tuer le match dès le 22 avril..un hollande à plus de 30% instaure une déferlante qui condamnera l’ump et NS qui ont ereinté le pays avec des dettes , du chopmage de masse, de l’insécurité et des déficits commerciaux.le jugement des affaires d’argent qui ont émaillé ces 5 ans doivent trouver leur épilogue devant les tribunaux sans qu’aucune forme d’immunité vienne les entraver…donc le 22 avril mettez Hollande le plus haut possible à plus de 30% si possible.