Ni se pâmer devant Jean-Luc Mélenchon, ni se pavaner devant François Bayrou, mais battre l’UMP !

par · 14 mai 2012

Il faut donner les moyens dans chaque circonscription de réussir le changement avec François Hollande. Jean-Luc Mélenchon a fait une belle campagne présidentielle. Il a su catalyser la radicalité face à la mondialisation libérale. Il ne cache pas qu’il ne souscrit pas au programme de François Hollande. Il a décidé seul une candidature face à Marine Le Pen. Là où un élu socialiste de terrain, implanté, entreprenait la rénovation de la gauche. Là où tous les sondages donnent cet élu gagnant. Il n’y a aucune raison de blâmer Jean-Luc Mélenchon dans son combat. Mais aucune raison de se pâmer non plus. C’est une primaire à gauche. Et les socialistes eux veulent la réussite de François Hollande donc ils soutiennent ceux qui se battent pour.

François Bayrou a été courageux. Il a marqué une rupture avec le centre à droite. Mais il ajoute qu’il ne soutient pas le programme présidentiel, mieux, qu’il se place en recours lorsqu’il aura échoué. Cela ne milite pas vraiment pour l’encenser. Voilà pourquoi il faut obtenir une vraie majorité pour réussir et ne pas la contrarier. Je rappelle qu’il faut déjà battre l’UMP. Alors avant d’ouvrir, il faut conquérir la majorité à l’Assemblée Nationale.