Un gouvernement féminisé, rajeuni, renouvelé: le changement c’est maintenant.

par · 17 mai 2012

Un gouvernement féminisé, rajeuni, renouvelé: le changement c’est maintenant. Alors cap pour donner une majorité à l’espoir. Rien ne doit contrarier cet objectif essentiel pour l’avenir de la France.

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    Avec la campagne des législatives qui s’ouvre aujourd’hui, donnons au changement la légitimité pour s’exprimer. François Bayrou a raison. Une cohabitation consécutive à la présidentielle serait une catastrophe pour la France. La gauche a repris le pouvoir, elle doit avoir toute latitude pour imprimer sa marque dans les 5 ans. En 2017 elle sera reconduite ou perdue. Notre président s’est plutôt bien sorti de son baptème du feu à l’étranger. Quant à l’Afgahnistan, souhaitons-lui de ne pas se tromper et de ne pas sacrifier des vies dans la coûteuse procédure de retrait anticipé des troupes françaises pour honorer la parole donnée.

    Vous correspondez assez bien au profil dressé par Martine Aubry pour son successeur.

  2. topaz dit :

    Un équipe au travail, une volonté, mais un équilibre précaire jusqu’au 17 juin. Le 18 sonnera l’appel à poursuivre ou le rappel à l’ordre. Dans la conjoncture de nos planètes, « les travaux d’Hercule » valent pour tout gouvernement en place. La critique est facile, l’attente immense et, cette fois-ci, pour avancer dans la bonne direction, François Hollande et son équipe devront faire -avant de tout mettre à la poubelle- une vraie synthèse des réformes engagées depuis 5 ans.

  3. Bobditlane dit :

    Une équipe équilibrée au travail, et l’annonce de premières mesures positives, devrait sereinement conduire ce nouveau gouvernement sur la voie tant attendue du changement : Les français sauront en apprécier dans la durée l’efficacité pour l’emploi et la justice sociale!

    Après le quinquennat méprisable d’une droite fantaisiste, fataliste et sans complexe, trouvant son inspiration dans les stigmatisations, la casse de l’outil de travail, les cyniques annonces de plans de rigueurs sous fond de misères sociales programmées, l’entreprise de redressement de la France s’apparente plus aux « travaux d’Hercule » qu’à une balade tranquille sur l’avenue des Champs Elysées (en référence à la chanson). Un signe des temps: Le Président de la République François Hollande aura été le premier à y mouiller la chemise!

    Quoique puisse être l’honneur de la fonction et l’enthousiasme sincère de nos nouveaux ministres à bien mener leur tâche respective, la clé d’une potentielle réussite pour ce gouvernement passe par l’Europe… et la révision du pacte budgétaire, qu’on le veuille ou non!