La répression et l’atrocité du régime Syrien contre la population civile atteint un niveau de barbarie sans précédent

par · 27 mai 2012

Le Parti socialiste condamne avec la plus grande force le massacre commis dans la ville de Houla. Le régime n’a pas hésité à utiliser l’arme lourde contre les zones résidentielles qui ont fait, selon les observateurs de l’ONU, 92 morts dont 32 enfants de moins de 10 ans. Il accueille avec satisfaction la décision du gouvernement de prendre immédiatement des contacts avec le groupe des pays amis du peuple syrien pour réunir à Paris afin de prendre des initiatives pour cesser le massacre en Syrie. Le Parti socialiste demande à l’ensemble de la communauté internationale, l’Union eurpéenne et l’ONU en particulier d’agir dans ce sens.