« Travailler plus pour gagner plus » : la fin d’une hypocrisie.

par · 19 juillet 2012

La majorité a voté l’abrogation du dispositif mis en place par Nicolas Sarkozy sur l’exonération fiscale.

Instauré en 2007, ce dispositif symbole du « Travailler plus pour gagner plus » n’avait en réalité permis, outre son coût exorbitant, que de détruire entre 40.000 et 80.000 emplois et pesait près de 5 milliards d’euros.

A partir du 1er septembre, les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires prendront donc fin, et à partir du 1er août, l’exonération de ces heures de l’impôt sur le revenu sera définitivement enterrée. Seules seront maintenues les exonérations patronales dans les entreprises de moins de 20 salariés.

Cette abrogation figurait dans les promesses de campagne du candidat François Hollande et était réclamée depuis 2009 par la totalité les syndicats, qui y voyaient «une arme de destruction massive de l’emploi» en période de chômage élevé.