Mois septembre 2012

30 Sep

1 Comment

Les manifestants se trompent de colère

par

L’affiche appelant à la manifestation indiquait que le NPA, Lutte Ouvrière, le POI, SUD, Solidaires, etc… n’appelaient pas à la manifestation même si certains étaient présents. C’est une indication mais c’est le texte de l’appel qui donne sens à notre interpellation.
En effet, l’affiche appelait à manifester contre l’austérité et pour l’Europe solidaire. Ce n’est pas le mauvais traité qui va provoquer la crise. C’est la crise qui a provoqué un mauvais traité. Ce n’est pas ce traité qui va provoquer l’austérité, c’est l’austérité qui va être traitée par ce texte. Ce n’est pas le traité qui impose de réduire les déficits, ce sont les déficits qui imposent un ajustement budgétaire. Ce n’est pas le traité Merkel/Sarkozy qui permettait de sortir de la crise. C’est le nouveau compromis qui permettra de commencer à le faire.

Alors nos amis se trompent de colère. Ils veulent comme nous l’Europe solidaire ! Refuser le compromis de Bruxelles c’est renchérir nos taux d’emprunts, c’est repousser la taxation des mouvements de capitaux, le rachat de la dette par la BCE -premier pas vers la mutualisation… enfin, c’est repousser le début du plan de relance

 

27 Sep

Commentaires fermés sur Adoption du projet de loi en faveur du logement : Il était temps !

Adoption du projet de loi en faveur du logement : Il était temps !

par

Après plusieurs années d’abandon par le gouvernement Sarkozy de politique du logement et plusieurs journées et nuits de débats, l’Assemblée nationale a adopté, mercredi, le projet de loi relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social.

Enfin une vraie politique volontaire et ambitieuse pour favoriser la construction de logement social pour les maires bâtisseurs qui pourront désormais à la fois se voir céder les terrains publics à des prix largement abordables, allant même parfois jusque la gratuité, pour faciliter la construction de logements sociaux pour les familles qui perçoivent de faibles revenus ou qui attendent depuis tellement longtemps.

Le projet de loi adopté prévoit ainsi de modifier le taux de logements sociaux par ville passant ainsi de 20% à 25 % d’ici à 2025 sous peine de pénalités multipliées par 5.

Concernant les agglomérations de plus de 50 000 habitants ou les communes de 1500 à 3000 habitants, une disposition de 10 % de logements sociaux devront être proposés.

De même, la lutte contre les logements vacants a été améliorée grâce à l’adoption de plusieurs mesures facilitant leur réquisition.

Ce projet de loi est une vraie première étape, importante et fondatrice, qui, outre de répondre à l’urgence, va enfin permettre d’améliorer considérablement la situation de crise du logement et d’améliorer ainsi la mixité sociale et territoriale.

26 Sep

4 Comments

TSCG : le BN du PS adopte le rapport Cambadélis

par

Ce soir le bureau national du Parti socialiste a adopté le rapport sur le Traité budgétaire que j’ai présenté à la demande de Harlem Désir.

En voici quelques extraits :

« Commençons par ce que ce Traité n’est pas, premièrement un Traité constitutionnel. Il ne grave pas dans le marbre de la Constitution la règle d’or. (…)

Deuxièmement, la recherche de l’équilibre budgétaire, ce n’est pas nouveau puisque c’était déjà dans le Pacte de stabilité et de croissance de 1997. (…)

Troisièmement, ce texte n’est pas celui de Merkel Sarkozy, et j’en veux pour preuve que preuve le Conseil européen a débouché sur une feuille de route qui modifie la trajectoire du précédent Traité (…)

Quatrièmement, ce n’est pas une remise en cause des droits du Parlement car l’article 13 réaffirme son rôle (…)

C’est un compromis. La réduction des déficits et de l’endettement est rééquilibrée par un pacte de croissance de 120 milliards d’euros. (…)

Enfin pour nous socialistes c’est un jugement sur ce que François Hollande a obtenu. Et il a plus obtenu sur ce Traité que Lionel Jospin en son temps au moment du Traité D’Amsterdam (…).

Dès lors, Il me semble difficile de voter contre la taxation sur les transactions financières, Contre la décision de la Banque centrale européenne du rachat des dettes des Etats de la zone euro, contre l’union bancaire et la supervision des activités bancaires ou encore contre la stratégie de croissance amorcée dans le paquet budgétaire.

A l’évidence le TSCG est une étape nécessaire mais pas suffisante pour la réorientation européenne, mais repousser ce texte serait suffisant pour rendre caduc ce qui est nécessaire.

Le rapport a été adopté à l’unanimité. 28 voix pour.

catégorie Europe, Parti Socialiste

Tag , ,

25 Sep

Commentaires fermés sur Recrudescence des dégradations volontaires de véhicules dans les parkings souterrains du 19e arrondissement : question à Monsieur le Ministre de l’Intérieur

Recrudescence des dégradations volontaires de véhicules dans les parkings souterrains du 19e arrondissement : question à Monsieur le Ministre de l’Intérieur

par

facade-AN

Question publiée au JO le : 25/09/2012 page : 5224
M. Jean-Christophe Cambadélis alerte M. le ministre de l’intérieur sur la recrudescence de dégradation volontaire de véhicules dans les parkings souterrains du 19 ème arrondissement. Ainsi, le 27 août 2012 dix-huit véhicules au 17, rue de Cambrai, le 29 aout 2012 dix-sept véhicules avenue de Flandre, le 30 août 2012 treize voitures au 86 rue de l’Ourcq, dix-sept au 107 rue de l’Ourcq et le 17 septembre 2012 onze véhicules dans le parking en sous-sol au 2-4 rue Adolphe Mille. En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles mesures le Gouvernement compte prendre pour enrayer ce phénomène.

 

Réponse publiée au JO le : 04/12/2012 page : 7207

Depuis le 24 août dernier, le 19e arrondissement est confronté à une recrudescence de vols et de dégradations de véhicules dans les parkings. Les fragilités structurelles constatées sur certains habitats collectifs notamment la faiblesse des systèmes de filtrage d’accès ou leur dégradation ainsi que les mauvaises pratiques de certains résidents favoriseraient l’intrusion intempestive de personnes étrangères aux immeubles. Afin de lutter contre ce phénomène, un plan d’action spécifique a été mis en place par les services de police de l’arrondissement reposant sur les axes suivants : – un suivi très précis exercé par le bureau de coordination opérationnelle, par le biais notamment d’une cartographie et d’un tableau de suivi permettant de repérer les secteurs et les sites de l’arrondissement les plus exposés ; – une mobilisation particulière des effectifs de voie publique et la mise en place de surveillances ciblées exercées par les effectifs de la brigade anti criminalité ainsi que le groupe de soutien des quartiers sur les zones et les patrimoines les plus exposés, notamment les week-ends. Une vigilance accrue est également exercée par la réalisation de vidéo patrouilles et tous les appels signalant la présence d’individus suspects sont traités par les effectifs du service local des transmissions. Les effectifs des compagnies de sécurisation et d’intervention ainsi que de la brigade anti criminalité de nuit ont été également sensibilisés. – Un traitement judiciaire renforcé grâce notamment à l’appel systématique de la brigade de police secours et de protection ainsi que l’antenne locale de police technique pour des recherches de traces et à la sensibilisation du parquet. – Une sensibilisation particulière des gestionnaires d’immeubles et la réalisation d’audits par les policiers de la mission de prévention et de communication qui ont révélé notamment le non suivi des recommandations préconisées dès l’automne dernier. La mise en place de ces mesures a permis d’ores et déjà d’interpeller 8 individus pour recels de biens provenant de vols à la roulotte parmi lesquels 3 ont été déférés et 2 ont été remis en liberté après leur garde à vue. Par ailleurs, 5 traces biologiques et 9 papillaires ont été relevées et sont en attente d’exploitation du fichier automatisé des empreintes digitales Il est à observer que depuis le 26 septembre 2012, aucun fait similaire n’est à déplorer.

25 Sep

Commentaires fermés sur Recrudescence de la prostitution sur le boulevard de la Villette côté 19e et 10e arrondissement : question à Monsieur le Ministre de l’Intérieur

Recrudescence de la prostitution sur le boulevard de la Villette côté 19e et 10e arrondissement : question à Monsieur le Ministre de l’Intérieur

par

facade-AN

Question publiée au JO le : 25/09/2012 page : 5223
M. Jean-Christophe Cambadélis alerte M. le ministre de l’intérieur sur la recrudescence de la prostitution sur le boulevard de la Villette à Paris, côté 10e et 19e arrondissements. Cette augmentation du phénomène prostitutionnel et les nuisances que subissent riverains et commerçants, démontrent l’inefficacité des dispositions de la loi n° 2003-239 du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure qui ont érigé en délit le racolage passif. En conséquence, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles mesures le Gouvernement compte prendre pour réduire l’impact des problèmes liés à la pratique prostitutionnelle et pour lutter contre les réseaux qui organisent cette prostitution de femmes venues de Chine pour la plupart d’entre elles.

 

Réponse publiée au JO le : 04/12/2012 page : 7201

Les services de police sont particulièrement sensibilisés aux nuisances générées par la présence de prostituées dans le quartier du bas Belleville. Pour lutter contre ce phénomène, les services de police ont été renforcés par la création dans ce secteur de la première brigade spécialisée de terrain (BST) de la capitale et la coordination de l’action des policiers des 10e , 11e , 19e et 20e arrondissements. Depuis la fin du mois de juin, 330 interventions ont ainsi été réalisées par les services de police. Exclusivement d’origine asiatique et pour la plupart en situation régulière, la présence des prostituées varie entre une dizaine la nuit et une trentaine le jour sur ce secteur. Au cours des 7 premiers mois de l’année 2012, 88 prostituées chinoises y ont été interpellées, 48 ont été déférées et 8 conduites en centre de rétention. Le comportement des prostituées, qui adoptent une attitude de plus en plus prudente en suivant notamment à distance leurs clients jusqu’aux lieux de prostitution (studio de loocation ou hôtel), rende plus difficile pour les effectifs de police la caractérisation du délit de racolage. Toutefois, les opérations de contrôle et d’éviction conduites sur la base de réquisitions demandées au parquet ont porté leurs fruits. Ainsi, 8 opérations d’éviction ont été menées depuis le mois de juin à l’encontre de 121 prostituées. Deux d’entre elles ont accepté de témoigner pour dénoncer un proxénète et ont été orientées vers la brigade de répression du proxénétisme. Le 28 septembre dernier, un appartement servant à des activités de prostitution a été découvert rue de l’Equerre et un individu soupçonné de proxénétisme a été interpellé. Enfin, une réunion de travail s’est tenue tout récemment avec les représentants de la mairie du 19e et des associations « médecins du Monde » et du « Nid » afin de trouver un nouveau positionnement pour les bus de ces associations dont l’implantation actuelle génère des nuisances certaines pour les riverains. En marge de ces actions, la brigade de répression du proxénétisme, fortement mobilisée sur l’activité des prostituées d’origine chinoise dans ce quartier, a démantelé 5 réseaux de prostitution au cours de l’année 2011. Au début de l’année 2012, les policiers de cette brigade ont interpellé onze personnes dont quatre ont été déférées devant la justice pour proxénétisme. La présence de prostituées chinoises ayant été également constatée depuis plusieurs mois dans le secteur de la rue Saint-Denis, les services de police du 2e arrondissement ont mis en place un dispositif adapté permettant d’améliorer sensiblement la physionomie de ce secteur. La lutte contre les réseaux de prostitution constitue une priorité pour les services de police. Sans compter les actions localement diligentées par les commissariats d’arrondissements, 71 réseaux, d’ampleur variable, ont été démantelés en 2011 par les services de police judiciaire. L’un des plus importants concernait le bois de Boulogne et a conduit à l’incarcération de 20 individus dont 3 en Roumanie. La lutte contre ces réseaux mafieux demeurera la priorité des services de police tout au long des mois à venir.

25 Sep

1 Comment

Verts: Pas d’obligation de démission

par

Depuis quand un gouvernement sous la Vème République est une coalition gouvernementale de partis ? Voir des gaullistes, voir des centristes subordonner les ministres à leur formation politique comme sous la IVème République est plaisant.

Depuis quand un ministre sous la Vème République a un mandat impératif de son parti ? Selon la bonne formule de Jean-Pierre Chevènement « un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». C’est la dure loi de la Vème République. Alors ! Il n’y a aucune raison que les Verts partent du gouvernement tant qu’ils sont dans la solidarité gouvernementale. D’autant que personne ne sait ce qu’aurait été le vote des ministres dans le Conseil fédéral. On doit critiquer le vote des Verts. On doit souligner le vote d’Europe Ecologie. On ne peut pas exiger leur démission, ce serait contraire à nos institutions. Moi, je ne les défends pas. Mais ceux qui s’en réclament, à défaut d’être honnêtes, devraient être cohérents.

catégorie Actualité, Ecrits, Expressions

Tag ,

24 Sep

3 Comments

La glissade de François Hollande a des responsables

par

D’abord la facture Sarkozy qui est plus imporante qu’on le dit. Ensuite ceux qui ont affaibli symboliquement Jean-Marc Ayrault par leurs commentaires et leurs sous-entendus, ont affaibli par ricochet le Président. Enfin, l’impatience des français dans l’attente d’une clé magique qui relancerait la France. Voilà les socialistes prévenus: sans unité c’est la descente aux enfers, sans combat rappelant le bilan de la droite c’est la démocratie punitive, sans perspective, cohérence et dessein d’une nouvelle France, le pareil au même s’exercera. Le Parti socialiste doit prendre la tête de ces trois combats.

catégorie Ecrits, Expressions

Tag

22 Sep

Commentaires fermés sur Les Verts disent non, Europe Ecologie dit oui !

Les Verts disent non, Europe Ecologie dit oui !

par

Le vote intervenu au Conseil National des Verts contre le traité budgétaire pour regrettable qu’il soit, ouvre à nouveau le débat entre les réalistes comme Daniel Cohn-Bendit d’Europe-Ecologie et les Verts qui voient leur avenir à la gauche de la gauche. Ce qui donne une résolution qui prône l’Europe fédérale mais qui refuse la convergence budgétaire. Il n’y a pas de leçon de solidarité majoritaire à donner aux écologistes. Même si on peut leur faire remarquer que leur vote est un jugement non seulement sur le traité, mais aussi sur la validité de ce que le Président a obtenu: croissance / taxation des mouvements de capitaux / maîtrise du secteur bancaire etc. Certes les écologistes ne prennent pas trop de risques et s’opposent sachant que le traité sera adopté. Mais sur le fond les Verts ont choisi de tourner le dos à Europe Ecologie. Ce n’est ni inattendu ni inquiétant. C’est dans leur nature. La fusion n’a pas gommé la contradiction. Reste à voir ce que feront les parlementaires et ce que diront les ministres. Le débat pour convaincre continu.

19 Sep

Commentaires fermés sur L’échappée Borloo ?

L’échappée Borloo ?

par

Mine de rien Jean-Louis Borloo vient de poser un acte important dans la vie politique française: la reconstitution de l’UDF dénommée UDI. Tout va se jouer sur ce petit « i ». Soit c’est l’indépendance, soit c’est la dépendance vis-à-vis de l’UMP. Alors que cette dernière sombre dans les coups de bluff et coups de Jarnac. Jean-Louis Borloo a l’occasion de faire bouger les lignes dans la vie politique française, et ceci au moment où, devant les difficultés, le Front de gauche s’interroge sur sa place en soutien ou dans l’opposition au gouvernement. L’année qui vient est sans échéance électorale mais avec de grandes échéances parlementaires. Ce sera un test pour la crédibilité du petit « i » de Jean-Louis Borloo.

catégorie Ecrits, Expressions

Tag ,