La glissade de François Hollande a des responsables

par · 24 septembre 2012

D’abord la facture Sarkozy qui est plus imporante qu’on le dit. Ensuite ceux qui ont affaibli symboliquement Jean-Marc Ayrault par leurs commentaires et leurs sous-entendus, ont affaibli par ricochet le Président. Enfin, l’impatience des français dans l’attente d’une clé magique qui relancerait la France. Voilà les socialistes prévenus: sans unité c’est la descente aux enfers, sans combat rappelant le bilan de la droite c’est la démocratie punitive, sans perspective, cohérence et dessein d’une nouvelle France, le pareil au même s’exercera. Le Parti socialiste doit prendre la tête de ces trois combats.

catégorie Ecrits, Expressions

Les commentaires3 Commentaires

  1. rbella24 dit :

    Analyse très juste! mais jetez également un coup d’œil du côté des Communicants de l’Elysée.

  2. JY MUNOS dit :

    Excellente analyse. Enfin de la clairvoyance.

  3. topaz dit :

    On savait que la tâche serait ardue pour le nouveau président et complexe pour la gauche dans ce retour au pouvoir dans la France en crise. Dans l’opposition vous l’avez souvent invoquée cette clé magique. Il vous reste à trouver la bonne porte !