Triste Anvers !

par · 15 octobre 2012

Dans la capitale des Flandres les séparatistes gagnent les municipales en battant les socialistes présent depuis 8o ans. Ce résultat n’est pas une simple alternance comme il en existe partout sur le continent européen. Mais résume tout à la fois le dilemme belge mais aussi les mouvements en cours en Europe. Une intégration solidaire via ce qui fait la puissance des nations: l’économie, l’écologie, l’éducation. Ou une désintégration nationale à cause d’un effondrement européen. Car derrière l’offensive anti-européen et sa désintégration il y a le séparatisme régional comme chez les catalans en Italie du nord, en Ecosse, en Hongrie, Roumanie, etc… C’est ce que ne comprennent pas les souverainistes. Le souverainisme pave le chemin du séparatisme. Et ce dernier se nourrit de l’austérité des conservateurs allemands, de l’incapacité de définir un dessein commun à l’Europe. Ce triste résultat exprime un désir d’identité sans limite qui ne trouve pas dans l’Europe le moyen de se rassasier. Mais derrière cette hystérie identitaire, il y a la haine délétère. Ne l’oublions jamais.

catégorie Ecrits, Europe, Expressions