Xi Jinping va prendre les commandes de la Chine

par · 8 novembre 2012

L’homme est affable, aime le basket et sa femme une star de la pop. Ce n’est pas le perdreau de l’année. Il fut vice-président et a subit la révolution culturelle. Il fut exilé en province ou il devint instituteur. Le 18ème congrès annonce d’emblée que la Chine doit devenir une puissance maritime, voilà Hanoï, Tapeï et Tokyo prévenus. Cette annonce de Hu Jintao avant de partir démontre que le PCC en ce 18ème congrès est confronté à la recherche d’un deuxième souffle. Le président sortant chinois a demandé la relance de la croissance interne et la modération de la corruption. Il a aussi souligné dans son discours que des régions échappaient au contrôle central. La Chine est confronté à une crise de croissance. Les couches moyennes qui se sont enrichis demandent hôpitaux, écoles qui correspondent à leurs nouveaux standard de vie. L’aménagement du territoire est devenu une urgence car la Chine risque la coupure du développement inégal. Ceci provoque une forte demande énergétique alors que l’armée ou le parti réclame sont dû. La société harmonieuse objectif du XVIIème congrès n’a pas été atteinte. La Chine superpuissance refuse les responsabilités que cela implique. Diplomatique ( Syrie), économie (Yuan), etc… Le nouveau chef d’état sera donc confronté à ces contradictions.