[Communiqué du PS] Etat palestinien: un pas vers la paix

par · 30 novembre 2012

L’Assemblée Générale des Nations Unies a aujourd’hui reconnu en son sein l’Etat palestinien comme un Etat non-membre. Ce vote fait de la Palestine le 194ème Etat de l’Organisation des Nations Unies et constitue un pas important vers la reconnaissance d’un Etat palestinien souverain et viable.

Le Parti socialiste se réjouit de ce vote de l’Assemblée générale de l’ONU, ainsi que de la position de la France, qui avait annoncé sa décision de soutenir cette adhésion, conformément aux engagements pris par le Président de la République.

Le Parti socialiste souhaite que, désormais, seule se fasse entendre la voix des négociations entre Israël et la Palestine, pour parvenir à la création d’un Etat palestinien souverain vivant à côté de l’Etat d’Israël, en paix et en sécurité. Il est temps que les peuples de la région, particulièrement le peuple israélien et le peuple palestinien connaissent une paix juste et durable.

Les commentaires1 Commentaire

  1. Farida dit :

    Il s’agit maintenant d’empêcher la poursuite de la colonisation, politique raciale qui réserve des territoires palestiniens exclusivement aux Juifs , et qui finalement raye la Palestine de la carte.
    Attention, la banalisation de Netanyahou revient à banaliser toutes les extrêmes droites européennes et au nom du droit de se défendre qui sait ce qu’elle feront si comme Netanyahou elles arrivaient au pouvoir.
    Parvenir à des frontières « normales » sera l’un des plus grands défi du peuple d’Israël au nom duquel cette politique raciale de colonisation est conduite.