Débat sur Europe 1 à 8h20 face à Nadine Morano

par · 2 janvier 2013

logoeurope1-160

« J’entends les critiques mais si c’était si simple il fallait pas se gêner et faire mieux sous la mandature précédente . »

 » Le président n’ignore rien des problèmes des français () il se veut dynamique face à la crise, volontaire face au chômage () clair sur le cap d’une France nouvelle plus sûre, plus juste, plus efficace.() Oui Le président était tendu sur son objectif, réduire le chômage. Tendu parce qu’il sait que les français sont dans l’urgence et que la France que l’on nous a laissé nécessite du temps () Oui nous seront seuls. Les communistes s’en vont. Les socialistes seront seuls pour redresser le pays dans la justice. C’est une des données de l’année 2013. Mais nous resterons sur notre cap comme l’a dit le président, redressement par le désendettement, compétitivité et pression juste fiscale, investissement et croissance riche en emplois. () Moi je vois ce qui se fait et qui n’avait pas été fait par le gouvernement précédent: la crise de l’euro derrière nous, le désendettement engagé et salué par les marchés, une batterie de mesures pour la relance de la croissance, l’ouverture de négociation sur la fléxisecurite. C’est difficile mais on avance et on redresse la France. »

Ecoutez l’émission ci-dessous: