L’isolement de la France: un faux débat

par · 18 janvier 2013

militairemali

Comme à son habitude la France soutenue par le monde entier dans son intervention au Mali, trouve un moyen de rabaisser son action.

A l’initiative de Jean-François Copé qui a montré une fois de plus sa petitesse. Une polémique est née autour de l’isolement de la France. La réponse est simple. D’abord Jean-François Copé ne disait pas la même chose lorsque la France intervenait seule sur le terrain en Côte d’Ivoire pour faire respecter la décision des ivoiriens pour Alassane Ouattara. Ensuite la France n’est pas isolée. Elle est le bras armé de la communauté internationale. Enfin réclamer en priorité des troupes européennes est une faute. Cela transformerait le conflit contre les jihadistes en un conflit Nord/Sud, ou occident contre les arabes. Cette thèse est très précisément ce que souhaite les jihadistes terroristes. C’est d’ailleurs le sens de la prise d’otages en Algérie. L’occidentalisation de l’offensive ne peut être que secondaire. L’important c’est l’implication de la CEDEAO. Et le Président de la République François Hollande a raison de se concentrer d’abord sur cela. Arrêtons pour des raisons subalternes voire politiciennes d’affaiblir l’action de la France !

Les commentaires1 Commentaire

  1. M.A dit :

    La médiocrité de L’UMP n’a pas tardé a se faire entendre!!!

    tout ceci est excretrement affligent….L’UMP fait pitié .J’ai honte pour ses responsables.