Le thatchérisme a conduit l’Europe dans le mur

par · 8 avril 2013

thatcher

Madame Thatcher était violemment contre l’Europe.

Elle fut à l’origine du fameux « I want my money back », ce qui anticipait le mouvement actuel de refus de la solidarité européenne.

Mais elle fut aussi avec Ronald Reagan à l’origine de la dérégulation, s’attaquant à l’Etat providence, aux acquis sociaux et aux syndicats.

La préhistoire du libéralisme, du moins d’Etat, de la servitude de l’Etat fut contemporaine de madame Thatcher.

Bobby Sands et ses amis sont morts dans les prisons d’Irlande, sans un mot de la dame, pendant que The Clash appelaient la jeunesse qui n’en pouvait plus, à la révolte.

Libérale et eurosceptique, elle trébucha sur la Poll Tax, entre refus social et bronca des barons conservateurs qui la trouvaient autiste.

Dire qu’elle fut à la base de l’effondrement du communisme avec Reagan et Jean-Paul II comme Bush père est vraiment osé !

Elle accompagna la fin de régime qui ouvrit la séquence ultralibérale dont nous payons les pots cassés.

Elle fut certes tenace mais pour une politique qui fit du social l’ennemi.

Non franchement si il faut s’incliner comme tout autre devant sa dépouille, il n’y a aucune raison de glorifier sa mémoire.