Un suicide exemplaire

par · 22 mai 2013

manifestation-contre-mariage-tous-a-paris-dimanche-13-janvier-1181105-616x380

Si Robert Brasillach (écrivain, condamné à mort pour collaboration le 19 janvier 1945) écrivit dans sa prison à la veille de son exécution une lettre à un soldat de la classe 60, ce fut Dominique Venner qui fonda en écho Jeune Nation, débouchant sur le renouveau de l’extrême droite. Son suicide est un lointain appel-rappel à ce geste fondateur. Le lieu : Notre Dame, le motif évident : la « décadence ». Tout indique la volonté de transmettre une mémoire radicale de la défense de l’Occident chrétien. Ce geste est politique.

Dans ce moment de surchauffe, à la veille de la manifestation du dimanche 26 mai, le message se veut un appel au sacrifice. Voilà qui va exciter un peu plus cette partie de la jeunesse qui se radicalise. Dans le long terme Dominique Venner voulait marquer les jeunes esprits comme il le fut lui même par Robert Brasillach. A court terme il voulait demander aux jeunes esprits d’aller au bout de leur protestation dimanche. Voilà l’UMP prévenue. Son appel à manifester alors que la loi est promulguée protège tous les débordements. Jean-François Copé ne peut ignorer les conditions dans lesquelles va se dérouler et surtout se terminer la manifestation dimanche. Car le geste se veut exemplaire.

catégorie Actualité