La faute de L’UMP Copé

par · 25 mai 2013

manifpourtous

La décision du Président intérimaire d’appeler à manifester alors que la loi sur le mariage pour tous a été promulguée est une double faute. D’abord parce que cette manifestation  » Hors la loi  » n’a pas de sens. Manifestation contre le mariage? Pour l’abrogation? Pour un référendum ? Contre le Gouvernement ? Nul ne le sait. Ensuite parce que le soubassement de cet appel est une contestation démocratique. En effet ce que vont contester les manifestants c’est la légitimité démocratique de cette loi. Ils la déclarent illégitime au nom de ce qui fonde leur conception de la nation. C’est enfin un pas de plus dans la fusion par et dans la rue de la droite classique et de l’extrême droite culturelle. Ce street party antidémocratique qui a émergé à l’occasion des manifestations anti mariage pour tous.

Au-delà des violences qui auront peut être lieu en fin de manifestation, la première violence c’est la manifestation elle même. Car elle se veut défi à la loi. Certes le libre droit de manifester est constitutif de la démocratie. Mais opposer la rue à la loi n’est pas un signe de bonne santé républicaine. L’UMP Copé fait non seulement courir des risques en termes de sécurité mais il entraîne son mouvement sur le terrain dangereux de l’extrémisme. Tout en provoquant une nouvelle division entre l’UMP Copé et l’UMP Fillon.