Les commentaires1 Commentaire

  1. topaz dit :

    Tandis que Pierre Mauroy s’en va dans le respect et le recueillement de toutes les sensibilités politiques – la mort n’a pas de couleur, elle n’a plus ni ami, ni ennemi, elle nous guette, elle nous surprend, elle nous attend- la justice reconnaît que DSK n’est pas un proxénète, qu’il existe une différence entre un consommateur de drogue et un trafiquant de stupéfiants. On se demande comment un doute a pu planer dans le ciel judiciaire dans cette affaire du Carlton !