Affrontements à Trappes: attention danger

par · 20 juillet 2013

drapeaubbrflotantCe qui se passe à Trappes et que l’on nomme pudiquement d’échauffourées est plus signifiant qu’on ne le croit. Peu importe le prétexte vrai-faux.

Le port du niqab est une provocation qui doit être traitée comme telle. Mais contrôle musclé ne règle rien à l’affaire. Provocation / répression / mobilisation. On connait ! Non? Par contre ce qui court sur la toile illustre la dérive des continents entre une partie de la jeunesse d’origine musulmane qui ne supporte plus l’ignorance, la stigmatisation, et une partie de la France qui refuse de se reconnaître dans le métissage. La surmédiatisation des méfaits en marge du drame de Brétigny est illustratrive du climat français sur lequel prospèrent le Front national et quelques extrémistes. Demain selon les cas on verra dans cet affrontement la main des salafistes ou la police petit blanc. Très bien, il ne s’agit d’excuser personne mais tout cela est le symptôme d’une France qui craque. La cohésion française abîmée par le sarkozisme est achevée par la relégation urbaine. Il faut bien sûr en appeler à la République mais s’interroger sur ce qu’elle a à offrir à ses enfants comme modèle d’intégration donc d’égalité. Je crains que les discours de fermeté ne soient que des cautères sur une jambe de bois. Certes il faut être ferme mais juste. Et cela demande du courage de la vision et des moyens. Par petites touches les rivets du cerceau qui maintiennent le tonneau de la cohésion nationale sautent. Aujourd’hui les banlieues, demain les universités? La jeunesse se désespère. Attention danger.