Nouvelle Europe : la bataille commence

par · 9 novembre 2013

martin schulzMercredi le Présidium du Parti Socialiste Européen dont je suis le premier Vice-Président à Bruxelles, jeudi et vendredi lors de la réunion des Secrétaires Généraux des partis sociaux-démocrates à Varsovie où je suis intervenu, la candidature de Martin Schulz a été adoubée par l’ensemble de la communauté social démocrate européenne, pourquoi ?

Dans un moment où les européens s’inquiètent d’une Europe allemande, un allemand favorable à une Allemagne européenne était le meilleur moyen de crédibiliser qu’il existait une voie nouvelle en Europe.
Maintenant on ne peut pas dire que les allemands s’opposeront à la réorientation, puisque l’un des leurs va la porter. Martin Schulz, Président du Parlement européen, polyglotte, francophile et francophone s’est déclaré volontaire pour porter l’intérêt général des européens à la tête de la Commission.

En effet le traité de Lisbonne offre la possibilité au Président de la commission d’être désigné par le Parlement européen. Le successeur de José Manuel Barroso ne sera pas désigné par l’intergouvernementale à majorité conservatrice mais d’abord par le Parlement qui va être réélu et donc possiblement avec comme groupe principal la gauche européenne. Et là il est difficile à Madame Merkel de refuser un allemand, même s’il est de gauche et l’a combattu lors de l’élection fédérale allemande.

Donc le chemin pour une alternative qui change la gouvernance, protège les européens et relance la justice est en marche. Le PSE est entré dans la phase de préparation de son Manifeste. Le Congrès de Rome, ville de la fondation de l’Europe, sera celui du 2e souffle européen. Trois jours intenses où a soufflé le renouveau européen.

Les commentaires2 Commentaires

  1. Problématique dit :

    Il était temps que le Parlement européen se réveille en proposant un candidat démocratiquement élu au poste de Président de la Commission européenne cooptés.

    Vous avez tout à fait raison de communiquer sur cette initiative qui aurait mérité plus d’articles dans la presse et aux journaux télévisés.

  2. bleuetoiles dit :

    Une idée pour la campagne : un tract sous la forme d’un passeport européen , symbole d’une communauté de 450 millions de citoyens ; à l’intérieur , une synthèse du fonctionnement des institutions ; que fait l’UE POUR LE QUOTIDIEN des européens ( à part les taxes sur les centres équestres et la courbure des concombres…)
    les fonds versés au régions , aux collectivités,aux projets industriels, l’aide humanitaire……..

    Du REEL , du PRATIQUE !!!!!!!

    Sans oublier tout le reste , pour cela , on vous fait confiance :

    CHANGER d’EUROPE , pour se protéger des extrêmes !!!