Les nouvelles couleurs de François Hollande

par · 20 décembre 2013

160513hollandeIl y a d’abord le double succès européen sur l’emploi des jeunes et sur l’union bancaire. Cela illustre que le Président a trouvé ses marques et indique que « Merkel 3  » sera sous l’impulsion des sociaux-démocrates allemands plus régulatrice.

La crise de l’euro est passée, même si elle n’est pas dépassée. Il suffirait que les progressistes l’emportent en juin au Parlement Européen et propulsent Martin Schulz à la présidence de la Commission, et un nouveau cycle commencerait, plus centré sur la croissance et l’emploi.

Ajoutons le maintien de la politique de la Fed d’investir des liquidités dans l’économie américaine et le retour des investisseurs en Europe et en France. La Chine est attentive à la France, le Qatar et l’Arabie Saoudite aussi. La présence des sociaux-démocrates au pouvoir en Allemagne renforce la stabilité et la lisibilité du couple franco-allemand.

Ensuite il y a la sortie des mouvements poujadistes de l’automne qui se sont cristallisés sur la mauvaise formule du ras-le-bol fiscal. Puis les chiffres du chômage, l’accord sur la formation professionnelle, le vote de la loi sur les retraites, le démarrage du CICE malgré les critiques.

Enfin en politique aussi cela s’éclaircit. Quelques signes dans les sondages qui sanctionnent les premiers résultats économiques et sociaux et les percées dans le domaine international où le couple Hollande / Fabius a réinstallé la France au rang d’interlocuteur incontournable, voire de facteur d’ordre.

Un indice ? Le retour de Nicolas Sarkozy ! Hier ce dernier l’étalonnait sur l’échec de François Hollande mais aussi de l’UMP tout en pariant sur la percée du Front National en juin. Mais aujourd’hui il se hâte car il lui faut contester à François Hollande la séquence qui s’ouvre. Ce retour précipité bouscule l’UMP, les prétendants et l’UDI. Voilà qui est aussi un signe positif pour le chef de l’Etat. Car ce « come-back » va être source de divisions.

On n’évoque plus chez les sondeurs et analystes la déroute aux élections municipales. Les élections européennes sont souvent vues comme un moment d’éclat du Front National. Mais rien n’indique que le Parti socialiste fasse moins que lors des précédentes élections européennes. Et la victoire des sociaux-démocrates en Europe est possible. Ce qui changerait un peu le rapport de force entre François Hollande/Merkel. Le Front National est haut mais sur un faux plat. Sûr de sa pénétration mais pas certain de ses gains.  Le Front de gauche lui est au bord de la scission. Chez les écologistes c’est le post-congrès donc moins dans la surenchère. Et les syndicats ne sont pas mécontents d’être sortis des retraites et du poujadisme rampant. Et le Medef n’a pas trouvé ses marques et évite les critiques frontales.

Certes le mécontentement est là ! Mais les éclaircies aussi. Un scénario gris-rose est donc envisageable avec prudence pour les mois à venir. Venant après les orages de l’automne. C’est déjà mieux. Tout cela est fragile. D’autant que le pugilat fait rage entre cabinets et ministres pour une hypothétique succession du Premier ministre qui arrivera bien un jour. C’est un peu triste. D’autant que cela ne s’accompagne pas d’une autre politique. Ce qui n’est pas impossible mais pas présenté.

Une rechute est donc possible tant les couacs sont devenus une deuxième nature socialiste. Et le redressement de la France est moins rapide que l’impatience des Français. On aurait tort de passer par pertes et profits l’abstentionnisme dû à la perte de crédibilité du politique. Ainsi que la grande séquence nationale populiste en Europe. Pour autant il y a un bouger qui donne de nouvelles couleurs à François Hollande. Le mieux serait de ne pas trop le contrarier. En attendant, je vous souhaite de Bonnes Fêtes !

Les commentaires2 Commentaires

  1. Laturne dit :

    On peut espérer combien d’abstentions aux élections européennes si tout va bien comme le disent les ministres et Hollande? au moins 60 % serait une inversion de la tendance.

  2. moyano dit :

    Enfin du meilleur! Bonnes fêtes à vous